Articles

Livre pratique

Les libraires - numéro 116
Être parent, la belle affaire!

Être parent, la belle affaire!

Par Isabelle Beaulieu, publié le 09/12/2019

Qu’on se le dise, mettre au monde, accueillir ou adopter un enfant est probablement l’une des expériences les plus merveilleuses, sauf que… parfois, un petit coup de main ne serait pas de refus pour traverser certains passages, ne serait-ce que pour reprendre confiance en ses capacités et assumer joyeusement son rôle de parent jusqu’au bout.

L’éducation au jour le jour
« Il m’est arrivé quelquefois de croire jusqu’à six choses impossibles avant le petit-déjeuner », disait Alice au Chapelier fou dans Alice au pays des merveilles. Propres à l’enfance, l’imagination, la curiosité, l’étonnement et la remise en question du mode de fonctionnement du monde ne sont pas chose futile, loin de là. (Par ailleurs, l’adulte aurait souvent intérêt à en prendre exemple.) Car ces facultés naturelles sont les fondements mêmes de la création, du foisonnement de la pensée et de l’impulsion de vie. C’est pourquoi Catherine L’Ecuyer, docteure en sciences de l’éducation et en psychologie, nous enjoint à Cultiver l’émerveillement (Québec Amérique) chez notre enfant en le laissant entre autres jouer librement.

Maintenant à sa troisième édition, le guide Parent gros bon sens publié chez Midi trente, une maison qui se consacre à la psychologie et à l’éducation, et écrit par Nancy Doyon, coach familiale et éducatrice spécialisée, est un incontournable pour tout parent qui souhaite recevoir des trucs concrets et lire des mises en situation qui reflètent plusieurs aspects de son quotidien familial. De la même auteure chez le même éditeur, SOS dodo explore dix raisons qui font que les enfants ne veulent pas aller au lit et nous donne quelques stratégies pour que ça se passe mieux, dans le respect des valeurs de chaque famille. Aux éditions Hurtubise, la psychologue clinicienne Angharad Rudkin et la journaliste Tanith Carey aident, avec Dans la tête de mon enfant, les parents d’enfants de 2 à 7 ans. Chaque double page présente un scénario qui illustre différentes circonstances issues de la vie de tous les jours. Des encadrés clairs et concis suggèrent par étapes comment réagir, que ce soit sur le moment ou à plus long terme.

Alors qu’il a 9 ans, Martin Larocque constate que les parents parlent rarement entre eux de choses positives quand il est question des enfants. Nous savons que c’était probablement pour les adultes un moment d’exutoire salvateur, mais cela a marqué l’esprit du petit Martin qui s’est alors fait la promesse que s’il devenait un jour papa, il en serait un imprégné de fierté et de joie. Pas toujours évident, vous direz-vous, et avec raison, mais en partageant ses réflexions, l’auteur, maintenant père de trois garçons, appelle les parents à se faire confiance. Dans Quand t’éduques, éduque (Trécarré), vous ne trouverez pas de recettes miracles, mais des encouragements à être, en toute humilité, le bon parent que vous ne savez peut-être pas que vous êtes.

Parentalité bienveillante
Dans la nouvelle édition d’Être parent en pleine conscience (Les Arènes) de Myla et Jon Kabat-Zinn, les auteurs unissent la parentalité à une manière d’être en invitant le parent à s’exercer à la présence en se rapprochant au plus près de ce qu’il vit dans l’immédiat. Précieuse ligne de conduite lorsqu’on sait que la multitude des tâches et des événements peut rapidement accaparer notre esprit qui s’embourbe soit de culpabilité face à un événement passé, soit d’angoisse envers une occasion qui ne s’est pas encore présentée. Dans une même philosophie, le livre Découvrir la parentalité positive (Trécarré) de Mitsiko Miller, formatrice en communication collaborative, nous propose des façons de nourrir l’attachement et la confiance, de revoir nos attentes, de ralentir sensiblement et d’agir plutôt que de réagir. Pour initier l’enfant à la richesse de son monde intérieur, le guider dans l’exploration de sa spiritualité et solidifier ses repères, le livre La lumière en toi (Québec Amérique) est tout indiqué. Marie-Josée Arel, à travers dix rituels partagés dans la joie et le plaisir, visite entre autres les thèmes de la solidarité, de la confiance, de la gratitude, de la présence.

Les écrans : que faire?
Incontournable à notre époque, le livre Parents dans un monde d’écrans (L’Homme) de Catalina Briceño et Marie-Claude Ducas convie le parent à s’interroger sur l’impact des fameux écrans dans la vie de sa progéniture, et ce, dès la petite enfance jusqu’à sa majorité. Puisque l’évolution des technologies numériques s’est faite à très grande vitesse depuis les dernières années, nous sommes souvent en train de réfléchir à l’utilisation que l’on en fait nous-mêmes, alors que nous devons également accompagner notre jeune dans ce vaste univers qu’il est important de baliser. Qu’il soit question du temps accordé aux écrans ou de l’esprit critique dont il faut faire preuve lorsqu’on en fait usage, les auteures nous mettent en garde contre certains aspects plus critiques sans pour autant diaboliser toute la technologie. Pour outiller votre enfant et pour qu’il puisse aussi être informé des règles, des dangers et des responsabilités qui sous-tendent l’utilisation des ordinateurs, des tablettes ou des téléphones intelligents, le livre Les écrans et toi : Guide pratique sympathique pour devenir un utilisateur cyberfuté (Midi trente) de Marie-Anne Dayé est très pertinent. Il aborde à la fois les notions de confidentialité, d’estime de soi et de droit à la vie privée d’une façon claire, positive et conviviale. Tout pour devenir un utilisateur cyberfuté, comme l’annonce le sous-titre.

Toutes sortes de familles
Enfin, aurait-on envie de clamer, un livre en français qui raconte la conception de manière inclusive, c’est-à-dire en tenant compte de toutes les histoires de naissance! Celle issue, bien sûr, d’une relation sexuelle entre le papa et la maman, mais aussi celles qui, par exemple, impliquent le recours à une clinique de fertilité, à un don de sperme, à une mère porteuse ou à une agence d’adoption, car on le sait, il y a maintenant plusieurs façons de créer une famille. Le livre De quoi sont faits les bébés? de Cory Silverberg et Fiona Smyth, publié par la jeune maison d’édition québécoise féministe Dent-de-lion, s’adresse aux enfants d’âge préscolaire à 8 ans et laisse justement la place à toutes les sortes de familles, constituées d’un ou de plusieurs parents, d’origine, d’orientation sexuelle et de genre divers. Pour l’enfant, il est important de connaître son histoire et aussi de savoir que chacun a la sienne. Cet album se destine donc tout aussi bien aux enfants de familles traditionnelles qu’aux autres puisque l’ouverture est sûrement parmi les plus belles valeurs à transmettre à son enfant.

Parlant de familles diverses, le livre Parent au singulier : La monoparentalité au quotidien (CHU Sainte-Justine) de la médiatrice familiale et travailleuse sociale Claudette Guilmaine décortique la monoparentalité. Qu’elle découle d’un choix ou qu’elle soit en raison d’une séparation ou d’un décès, que vous ayez la garde complète ou qu’elle soit partagée, la parentalité en solo est ici examinée sous plusieurs aspects, favorisant le maintien d’un précieux équilibre.

Toujours aux éditions du CHU Sainte-Justine, La famille recomposée des professeures et travailleuses sociales Marie-Christine Saint-Jacques et Claudine Parent s’attarde aux différents types de recompositions familiales et aux moyens de parvenir au plus grand degré d’harmonie. Les rôles et les réactions de chacun — parents, beaux-parents, enfants — sont approchés, ainsi que les impacts potentiels de la restructuration, la question de l’autorité et la qualité des relations entre tout ce beau monde.

De son côté, Familles LGBT : Le guide (Remue-ménage) de Mona Greenbaum, directrice générale de la Coalition des familles lesbiennes, gaies, bisexuelles et trans, fait un tour d’horizon complet de la situation au Québec sur les façons de fonder une famille en étant un couple de même sexe. Ce livre pertinent passe en revue les mythes persistants au sujet des familles homoparentales, donne des instructions pour répondre ou non aux questions les plus fréquemment posées, dispense des conseils sur les conversations à mener avec son enfant, etc.

Autisme, TDAH, douance : la richesse des différences
Si notre enfant possède une particularité qui requiert un peu d’aide, un livre est souvent utile parce que nous pouvons nous y référer quand bon nous semble. Chez les éditions spécialisées du CHU Sainte-Justine, l’ouvrage collectif L’enfant autiste : Stratégies d’intervention psychoéducatives offre un accompagnement quotidien pour les enfants de quelques mois à 10 ans. Apprentissage et adaptation, élaboration des routines et des activités, que ce soit à la maison ou en milieu de garde et à l’école, des experts redonnent confiance aux parents dans leur rôle auprès de leur enfant.

Avec TDAH : Mon enfant bionique (Béliveau), Annie Gagnon, infirmière et maman de trois enfants, apporte des clés aux parents afin qu’ils puissent voir les choses sous un angle positif et conduire leur enfant à son plein potentiel, sur le plan scolaire ou plus personnel. Car si accompagner un enfant avec un TDAH ne manque pas de défis, c’est aussi une belle occasion d’apprendre et de se dépasser, tout en n’oubliant pas de prendre soin de soi.

Votre enfant présente des indices de douance? Chez Midi trente, le livre La douance : Comprendre le haut potentiel intellectuel et créatif de la docteure en psychologie clinique Marianne Bélanger saura vous aiguiller dans cet univers souvent méconnu. En plus de décortiquer les différentes significations reliées au phénomène, ce livre propose aussi des pistes d’intervention concrètes pour soutenir son enfant efficacement.

Le monde des émotions
Pas toujours facile, les émotions! Par chance, elles s’apprivoisent et plus on apprend à le faire, mieux on se sent. La psychologue Ariane Hébert propose aux enfants, aux parents et aux intervenants Les émotions racontées aux enfants (De Mortagne), où trois jeunes assistent Professeur dans la finalisation de Tom, un robot auquel on doit programmer six émotions. Mais pourquoi ne pas s’en tenir aux émotions positives? C’est à ce moment que les enfants apprennent que chaque émotion possède son utilité.

Pour les situations causant du stress, de l’anxiété ou de la colère chez l’enfant, le livre 75 trucs et stratégies d’adaptation (Midi trente) de la conseillère en santé mentale Janine Halloran est un précieux allié. Plusieurs techniques utiles sont suggérées, allant de la respiration profonde pour un retour au calme à l’expression des émotions par la créativité, en passant par l’activité physique pour se défaire des surplus d’énergie.

Incontournable lorsqu’il s’agit d’éducation, le livre L’estime de soi, un passeport pour la vie (CHU Sainte-Justine) du psychoéducateur et orthopédagogue Germain Duclos montre la voie pour s’assurer que cette aptitude essentielle s’ancre bien chez l’enfant, ce qui lui permettra d’affronter d’éventuelles difficultés avec beaucoup plus de moyens. Pour ce faire, le parent doit reconnaître l’existence de l’enfant et confirmer sa valeur en lui procurant entre autres un sentiment de sécurité et de confiance.

L’adolescent, cette bibitte attachante
Adolescence, le mot seul vous fait frémir? Ou trouvez-vous que ce n’est pas si pire qu’on le dit ? N’empêche, vous prendriez bien quelques trucs. Le livre Le cerveau de votre ado (Guy Saint-Jean Éditeur) du docteur Daniel J. Siegel saura sûrement vous en apprendre un peu plus au sujet des 12 à 24 ans et des changements importants qu’ils vivent. L’auteur s’attarde entre autres à déconstruire les mythes les plus tenaces quant à cette période de bouleversements intenses, à commencer par celui qui voudrait que l’adolescent soit un individu à problèmes. Données scientifiques, histoires vécues et outils pratiques composent ce livre qui s’adresse autant aux parents qu’aux adolescents eux-mêmes, qui comprendront mieux ce qui leur arrive et bénéficieront de méthodes concrètes d’entraînement à la claire conscience (mindsight) servant à renforcer son esprit et les relations avec les autres. Enfin, ce livre met de l’avant les qualités propres à l’adolescence, parce que, oui, il y en a, et plus d’une.

Autre mine d’or en la matière, Tout savoir pour composer avec les turbulences à l’adolescence (Midi trente) des psychologues Isabelle Geninet et Amélie Seidah est particulièrement destiné aux jeunes concernés et qui doivent composer avec une multitude d’émotions enchevêtrées, en plus de jongler avec un stress exacerbé depuis les transformations qui les assaillent et les nouvelles situations auxquelles ils doivent faire face. Ce guide encourage l’adolescent à faire des choix selon ses valeurs et à rebondir lorsqu’il le faut, lui assurant qu’il possède beaucoup plus de force qu’il ne le soupçonne. À l’âge où l’on ne veut pas toujours chercher des réponses auprès de nos parents, ce guide est un bon allié pour l’adulte parce qu’il fait office d’intermédiaire utile ou de complément inspiré.

Pour les parents de jeunes filles, mais aussi de garçons curieux, le livre Les règles… quelle aventure! d’Élise Thiébaut et Mirion Malle et publié par les éditions Remue-ménage, qui prennent toujours grand soin de représenter la plus grande diversité possible, se distingue par son traitement informatif complet qui n’exclut pas l’humour et qui s’engage à faire tomber les tabous. Il fait valoir qu’il n’y a rien de honteux à être menstruée et passe en revue le rôle des hormones et du système reproducteur, mais aussi les perceptions des différentes religions sur les menstruations et toutes les fausses croyances colportées depuis des siècles sur celles-ci. La sexualité pendant les règles, la douleur, le premier examen gynécologique, les protections possibles, le fameux SPM, l’endométriose et même le conte du Petit chaperon rouge et le bûcher des sorcières y sont évoqués!

Sur un sujet certes délicat, l’ouvrage Éli : Comprendre la dépression à l’adolescence de la psychoéducatrice Stéphanie Deslauriers est pourtant essentiel pour tout ado aux prises avec des symptômes dépressifs et ses parents. Écrit sous forme de blogue, il emprunte la voix d’une jeune fille de 15 ans qui est déjà passée par là, donnant au texte un ton de confiance. Il démystifie les facettes de la dépression, permet d’en reconnaître les signes et donne les ressources disponibles pour la traiter. Surtout, il apporte l’espoir de s’en sortir. Ce livre rejoint les autres titres publiés dans la collection « Perso » des éditions Midi trente qui propose des guides pratiques pour les ados qui vivent des situations difficiles. On y trouve des livres sur l’anxiété, les troubles alimentaires, le TDAH et les pensées suicidaires.

Sexualité, drogues, mort : les sujets délicats
Parler des abus sexuels avec son enfant n’est pas chose simple, mais le livre Te laisse pas faire! (L’Homme) de la sexologue Jocelyne Robert nous donne un bon coup de pouce. Sans effrayer l’enfant, ce livre l’informe en douceur de situations qui peuvent se passer et des meilleures manières de réagir. L’enfant et le parent sont invités à faire une solide équipe pour parer toute agression éventuelle. Des exemples de mises en situation et des jeux de rôles servent d’exercices à faire avec son enfant pour s’assurer de sa compréhension.

Se sentant souvent dépourvu quand vient le temps d’aborder le sujet de la drogue et de l’alcool avec son jeune, l’adulte sera soulagé d’apprendre l’existence d’Exploration drogues : Premier contact (MultiMondes) d’Alain Roy et Lisa Ann Ellington qui concerne les 11 à 15 ans, ainsi que les parents et les intervenants. Il fournit des informations sur les diverses substances et leurs effets sur le cerveau et soutient l’adolescent en l’invitant à développer son esprit critique sur le sujet, l’aidant même à développer des arguments justes sur ses opinions et ses choix en la matière. L’ouvrage est jumelé à un cahier d’activités qui sert à vérifier la rétention des connaissances.

Quand arrive la perte d’un être aimé et la douleur qui s’ensuit, les émotions sont à vif et se bousculent. Peine, colère, sentiment d’abandon et de manque… Il est important de permettre à l’enfant d’exprimer ce qu’il ressent et de répondre à ses questions avec franchise. Le livre Accompagner un jeune en deuil (Trécarré) de la travailleuse sociale Josée Masson donne des pistes pour soutenir l’enfant dans ces moments d’épreuve.

Tous ces titres mis à disposition ne prétendent pas solutionner tous les défis que représente la responsabilité d’accompagner un enfant jour après jour. Ils offrent cependant quelques pistes bienvenues qui viennent juste à point à la rescousse quand des parents, aussi merveilleux qu’ils soient, en ont volontiers besoin.

Partager cet article
Commenter sur facebook
  1. Accueil
  2. Articles
  3. Livre pratique
  4. Être parent, la belle affaire!