Articles

Littérature jeunesse

Les libraires - Numéro 105
Lire l’histoire pour ne pas qu’elle se perde

Lire l’histoire pour ne pas qu’elle se perde

Par Laura Doyle Péan, Pantoute, publié le 05/02/2018

Le mois de l’histoire des Noirs, se déroulant chaque année aux États-Unis et au Canada en février, fut célébré pour la toute première fois à la Kent State University en 1970 et reconnu officiellement par le gouvernement américain en 1976. Or, au Canada, ce n’est que depuis décembre 1995, lorsque la députée Jean Augustine a fait voter une motion sur la reconnaissance des Noirs, que le mois est considéré comme une célébration officielle. Pour cette occasion sont organisées diverses conférences, festivités et prestations artistiques de toutes sortes visant à faire reconnaître l’histoire des Noirs.

Pour veiller à ce que notre histoire ne soit pas oubliée, il est primordial de l’écrire, de la transmettre, de la lire. Voici donc quelques suggestions de lectures qui vous permettront de souligner le mois de l’histoire des Noirs avec vos plus jeunes, d’approfondir vos connaissances par rapport à celle-ci et de célébrer les grandes figures qui l’ont marquée.

La détermination de Viola Desmond
Jody Nyasha Warner, Scholastic, 32 p., 10,99$
Cet album aux illustrations lumineuses raconte l’histoire de Viola Desmond, coiffeuse et femme d’affaires afro-canadienne qui a lutté contre la ségrégation raciale au Nouveau-Brunswick. Les images, porteuses d’émotions, semblent s’animer sous les yeux du jeune lecteur, qui y découvre le parcours d’une figure historique trop souvent oubliée. La force, le courage et la détermination du personnage y sont extrêmement bien véhiculés, dans un tout divertissant et amusant. À la fin de l’album, un texte présentant un aperçu de l’histoire des Afro-Canadiens donne un excellent point de départ aux parents ou aux enseignants voulant se servir de cette lecture pour enseigner cette histoire à leurs enfants ou à leurs élèves. Dès 7 ans

 

I Have a Dream
Martin Luther King, Steinkis, 34 p., 21,95$
Grâce aux magnifiques illustrations de Kadir Nelson, cet album présente aux enfants une partie du discours I Have a Dream prononcé par Martin Luther King Jr le 28 août 1963 à Washington. Le discours, qu’on retrouve d’ailleurs dans son entièreté à la fin du livre, constitue un très bon point de départ pour parler de la lutte pour les droits civiques, de ségrégation et d’égalité aux enfants, tout en leur transmettant un message d’espoir. Les sublimes dessins de Kadir Nelson, présentant des paysages des États-Unis ainsi que des moments marquants de la marche pour le travail et la liberté, sauront les faire rêver à leur tour. Dès 8 ans

 

Nelson Mandela
Kadir Nelson, Steinkis, 40 p., 21,95$
Cet album retrace la vie de Nelson Mandela, premier président noir de l’Afrique du Sud et figure importante de la lutte contre l’apartheid. Dès 8 ans

 

Martin et Rosa : Martin Luther King et Rosa Parks, ensemble pour l’égalité Raphaële Frier, Rue du monde, 52 p., 29,95$
Cet album jeunesse fait un survol des moments marquants de la vie de Martin Luther King Jr et de Rosa Parks en présentant l’apport qu’ils ont eu dans la lutte pour mettre fin à la ségrégation raciale. Au centre, une fresque dépliable retrace l’histoire de l’abolition de l’esclavage. On retrouve aussi un dossier documentaire à la suite de l’histoire. Ce livre offre un bel hommage, tout en couleur, à la mémoire de ces grandes figures de l’histoire (Emmett Till, Malcom X, Angela Davis, les Black Panthers, la NAACP) et encourage les lecteurs à continuer, eux aussi, à dénoncer les injustices et à lutter pour l’égalité.
On aime : la rigueur historique. Dès 9 ans

 

Les chemins secrets de la liberté 
Barbara Smucker, Flammarion, 204 p., 10,95$
Ce récit n’est pas seulement l’histoire de la jeune Julilly qui, vendue comme esclave dans une plantation du Mississippi, décide de fuir vers le Canada avec son amie Lisa. C’est l’histoire des 100 000 personnes qui ont pu quitter leur condition d’esclave grâce au chemin de fer clandestin, et se bâtir une nouvelle vie au Canada, là où l’esclavage était aboli depuis peu. Racontée du point de vue d’un enfant de 12 ans, elle prend toutefois une teinte particulière, en traitant des thèmes de l’amitié, du courage et de la liberté, et le lecteur peut facilement s’identifier aux personnages. Dès 11 ans

 

Angela Davis : non à l’oppression 
Elsa Solal, Actes Sud Junior, 80 p., 16,95$
Sous forme d’une lettre, Angela Davis se livre ici au lecteur dans un magnifique texte empli d’émotions, de poésie et d’espoir. Dans ce livre mi-récit historique, mi-leçon philosophique de vie, on y découvre l’évolution de cette activiste, de son enfance à Birmingham jusqu’à ses 70 ans alors qu’elle enseigne l’histoire de la prise de conscience à l’université de Santa Cruz. Tout cela sans oublier ses études en France et sa cavale à travers les États-Unis, alors qu’elle se cachait du FBI. Grâce à la plume sublimement travaillée d’Elsa Solal, le lecteur se laisse porter par les confidences d’Angela, qui sont encore extrêmement actuelles. Le plus : les recommandations de livres à lire et de films à voir, proposées à la fin du livre, afin d’en apprendre davantage sur la lutte pour les droits des personnes racisées aux États-Unis et sur le parcours d’Angela Davis. Seule mise en garde : les descriptions crues d’actes de violence, dans les premières pages. Dès 12 ans




Pour les plus vieux :

 

Black America 
Caroline Rolland-Diamond, La Découverte, 576 p., 34,95$
De l’émancipation des esclaves à l’élection de Barack Obama, en passant par le Mouvement pour les droits civiques(1960) et le mouvement #BlackLivesMatter, l’auteure trace des parallèles entre les différents mouvements de révolte et de lutte pour l’égalité, à travers les époques, en présentant leurs ressemblances, leurs succès et les difficultés auxquels ils ont fait face.

 

Black Lives Matter : le renouveau de la révolte noire américaine 
Keeanga-Yamahtta Taylor, Agone, 406 p., 45,95$
Essai par rapport aux mouvements sociaux pour les droits des Noirs.

 
Partager cet article
Commenter sur facebook
  1. Accueil
  2. Articles
  3. Littérature jeunesse
  4. Lire l’histoire pour ne pas qu’elle se perde