Articles

Le monde du livre

Le libraire - Numéro 76
Un doublé pour Ariane Gélinas

Un doublé pour Ariane Gélinas

Publié le 06/05/2013

Le dernier week-end aura été heureux pour Ariane Gélinas. La rayonnante rouquine a mis la main sur les deux plus prestigieux prix québécois en littérature de l’imaginaire grâce à son roman fantastique Transtaïga, premier volet de la série « Les villages assoupis ».  La libraire Mariane Cayer, de la librairie Daigneault à Saint-Hyacinthe, avait encensé l’ouvrage en nos pages : « Hommage aux romans fantastiques du XIXe siècle, mais teinté de mysticisme amérindien et d’ésotérisme bien moderne, le tout campé dans les paysages moins connus du Grand Nord québécois, ce livre est un heureux mélange que l’on dévore avec intérêt. »

Ainsi, Gélinas a récolté le prix Jacques-Brossard, doté d’une bourse de 3000$, pour l’ensemble de sa production en 2012. Le jury était composé de Caroline-Isabelle Caron, Jean-Louis Trudel, Martin Hébert, Lisa Fiset et Éric Gauthier, récipiendaire 2012. L’auteure de la Mauricie a également reçu le Prix Aurora-Boréal – Meilleur roman, remis durant le Congrès Boréal.

Ce dernier événement a par ailleurs couronné Geneviève Blouin (Meilleure nouvelle pour Le chasseur), la revue Solaris (Meilleur ouvrage connexe), Eve Chabot (Création artistique audiovisuelle pour ses illustrations dans Brins d’éternité) et Brins d’éternité (Fanédition).

Partager cet article
Commenter sur facebook
  1. Accueil
  2. Articles
  3. Le monde du livre
  4. Un doublé pour Ariane Gélinas