Articles

La revanche de la table de chevet

Les libraires - Numéro 100
Au cœur du mal-être…

Au cœur du mal-être…

Par Dominique Lemieux, Les libraires, publié le 07/04/2017

À la rédaction, il nous arrive de découvrir des petits trésors de lecture sur le tard. Ces livres, qui ont accumulé injustement la poussière au coin du lit, méritent de prendre leur revanche.

Heaven aborde d’une façon déconcertante le sujet de l’intimidation, thème de plus en plus fréquent en littérature, mais qui a encore bien des facettes à exposer. Cette fois, il faut suivre deux adolescents victimes de moqueries et de violences diverses, l’un en raison de son strabisme, l’autre en raison de son apparence négligée. Entre ces deux opprimés, un lien se crée, une amitié se développe, un échange se construit. Cette relation n’essuie en rien les atrocités subies, mais rend un peu moins lourde l’inévitable solitude de ces deux âmes silencieuses.

Mieko Kawakami, une Japonaise diplômée en philosophie qui s’est d’abord fait connaître comme chanteuse, maîtrise parfaitement les codes du genre romanesque, alors qu’elle développe un récit bien structuré autour des difficiles questionnements propres à l’adolescence. Les observations sont justes, souvent perturbantes, et dépassent les constats parfois trop convenus. Son portrait de la société nippone, ses interrogations identitaires ou philosophiques et sa dissection du mal-être confronteront bien des perceptions. Cette porte d’entrée vers l’univers de Mieko Kawakami vous poussera – espérons-le – vers les deux précédents ouvrages de la romancière, De toutes les nuits, les amants et Seins et œufs, deux textes qui abordent avec aplomb les questions de la condition féminine et de la séduction.

Partager cet article
Commenter sur facebook
  1. Accueil
  2. Articles
  3. La revanche de la table de chevet
  4. Au cœur du mal-être…