Articles

Essai québécois

Le libraire - Numéro 79
Un monde à construire

Un monde à construire

Par Dominique Lemieux, Les libraires, publié le 09/12/2013

À n’en pas douter, le livre demeure le véhicule par excellence de la démocratie. En 2013 encore, les penseurs ont partagé leur vision de la société, ont revisité le passé et se sont interrogés sur ce qui les entoure.

D’hier à aujourd’hui
L’année 2013 marque le 65e anniversaire de Refus global, dont la genèse et les réactions postpublications sont racontées par Marcel Saint-Pierre (Une abstention coupable, M éditeur); le 50e du lancement de la revue Parti pris (Parti pris. Une anthologie chez Lux; Parti pris. idéologies et littérature de Robert Major chez Nota Bene); et le 5e du décès du cinéaste et écrivain engagé Pierre Falardeau, de qui VLB éditeur propose un recueil de chroniques (Résistance). Les férus d’histoire éprouveront un vif plaisir avec Vivre la conquête (Septentrion), piloté par Denis Vaugeois et Gaston Deschênes qui propose une trentaine de portraits d’individus – des militaires, des cuisiniers, des religieuses, des veuves – ayant vécu la Conquête de 1760. Captivant!

Survivre
Plus que jamais, les citoyens se renseignent. Pour se tenir informé, et pour devenir de meilleurs critiques, nous suggérons le percutant Tous fous? de Jean-Claude Saint-Onge (Écosociété), qui dévoile comment les entreprises pharmaceutiques cherchent à s’enrichir avec la détresse psycho logique. L’auteure Élise Desaulniers déconstruit, elle, certains mythes en lien avec l’industrie laitière (Vache à lait, Stanké), un essaichoc pour débattre de la place accordée à cette boisson phare de notre alimentation. Deux autres questionnements nécessaires : d’abord, celui du biologiste Claude Villeneuve qui fait une mise au point sur les changements climatiques (Est-il trop tard?, publié aux éditions Multimondes qui célèbrent leur 25e anniversaire); puis, celui du quatuor Marie-France Bazzo, Vincent Marissal, Camil Bouchard et René-Daniel Dubois qui poursuit dans sa volonté de remettre le Québec sur les rails (De quoi le territoire du Québec a-t-il besoin?, Leméac).

En vrac
Enfin, nous avons apprécié nos détours dans la classe de maître de Dany Laferrière (Journal d’un écrivain en pyjama, Mémoire d’encrier), les réflexions nuancées de Jacques Racine (Rebâtir l’avenir, Médiaspaul), les mémoires de la veuve d’Hubert Aquin, Andrée Yanacopoulo (Prendre acte, Boréal), les révoltes de la grande écrivaine Marie-Claire Blais (Passages américains, Boréal), la biographie de l’entraîneur Pat Burns (Pat Burns, l’homme qui voulait gagner, Hurtubise), l’échange entre l’écrivain Jean Louis Fleury et Soeur Louise Bonta, qui a dirigé pendant cinquante-deux ans la Villa Sainte-Marcelline à Montréal, (La carotte et la marguerite, Du Passage) et les souvenirs de l’ex-otage Robert R. Fowler (Ma saison en enfer, Québec Amérique).  

Au-delà de la chronique
Les journalistes et chroniqueurs décrivent souvent le quotidien. Cette année, nombre d’entre eux ont fixé leur pensée dans des recueils remarqués. D’abord, quatre plumes du Devoir : David Desjardins, ancien rédacteur en chef du Voir Québec, dévoile sa prose lumineuse et réfléchie avec Le coeur est une valeur mobilière (Somme toute), Jean-François Nadeau divulgue la teneur de ses engagements (Un peu de sang avant la guerre, Lux), Louis Cornellier témoigne de ses convictions souverainistes et sociales-démocrates (Dans mon carquois, PUL), et Josée Blanchette se livre sans tabous (Sans ménagement, Flammarion Québec). De La Presse, le coureur et chroniqueur Yves Boisvert nous invite à le suivre, souliers de course aux pieds (Pas, La Presse). Lise Ravary, analyste au Journal de Montréal,ouvre les portes de la communauté hassidique de Montréal (Pourquoi moi?, Libre Expression). Autrement, détours obligés dans les horreurs de la guerre au Congo avec la journaliste de Radio-Canada Nathalie Blaquière (Boules d’ambiance et kalachnikovs, éditions David) et dans l’intimité de la blogueuse Catherine Voyer-Léger (Détails et dédales, Hamac).


Le cri du coeur
Désobéissez!
Victor-Lévy Beaulieu (Trois-Pistoles)
Selon VLB, s’indigner ne sert plus à rien. Il exhorte maintenant les gens à désobéir. Truffé d’allers-retours entre le présent et le passé, ce livre dévoile la pensée d’un homme franc, un rêveur engagé, un écrivain singulier.

La plius belle métamorphose
Revue Liberté, 4 numéros/an
Qu’il est bon de plonger dans cette revue, au look complètement revisité, qui s’interroge sur notre société et qui partage la vision et les réflexions de penseurs d’ici et d’ailleurs. Dans la dernière année, on a notamment abordé les sujets de la banlieue, de la contre-culture et du bien commun.

Le plus beau des essais 
Dix journées qui ont fait le Québec
Pierre Graveline (dir.) (VLB éditeur)
Dix historiens réputés, dont Jacques Lacoursière, Jean-Claude Germain, Denis Vaugeois et Éric Bédard, décortiquent dix dates qui ont défini la société québécoise. De la fondation de Québec au deuxième référendum sur la souveraineté, ce plongeon dans l’histoire d’un peuple émerveille.

 

En 2013, votre libraire a craqué pour...
La bataille de Londres
Frédéric Bastien (Boréal)
Cet essai traite des tractations entourant le rapatriement de la Constitution canadienne, en 1982. En plus d’être informatif, ce livre est écrit comme un thriller. Il s’agit déjà d’un incontournable pour les amateurs d’histoire politique canadienne. 
Jean-Philip Guy Du Soleil (Ottawa)

Partager cet article
Commenter sur facebook
  1. Accueil
  2. Articles
  3. Essai québécois
  4. Un monde à construire