Articles

Essai québécois

exclusif au web
Promenades en Montérégie

Promenades en Montérégie

Par Michèle Roy, Le Fureteur, publié le 01/09/2001
J’ai un faible pour l’histoire de la région où j’habite, la Montérégie. C’est un vaste territoire de plus de 11 000 km2 de plaines, jalonné ça et là de neuf collines, qui débute à l’ouest à partir des Basses-terres du Saint-Laurent et qui continue vers l’est où il atteint les premiers contreforts des Appalaches, notamment les monts Sutton. Le nom de «montérégie» provient de «Montérégiennes», mot créé en 1903 par le géologue Franck Dawson Adams à partir de la forme latinisée de Mont-Royal, mons regius, pour désigner les collines s’alignant dans la partie sud de la plaine du Saint-Laurent.
Je suis comblée, cette année, car sont parus presque en même temps deux ouvrages forts différents, mais qui à mon avis se complètent: un premier, de nature scientifique et historique, et un second, de nature touristique. Histoire du Richelieu-Yamaska-Rive-Sud, qui succède à Histoire du Haut-Saint-Laurent et à Histoire du Piémont-des-Appalaches, constitue le troisième ouvrage de la série sur la Montérégie, maintenant complétée. Ce dernier tome fait partie d’une collection publiée par les Éditions IQRC (Institut québécois de recherche sur la culture), un projet d’études lancé en 1980 et qui a pour but de produire une synthèse sur chaque région du Québec tout en visant le renouvellement des connaissances historiques depuis la préhistoire jusqu’à nos jours.

Ces essais abordent les thèmes relatifs à l’économie, à la société et à la culture. Malgré leur caractère scientifique, ils se veulent accessibles au grand public et permettent de comprendre le développement de la société québécoise et d’en savoir davantage sur l’histoire du Québec. La lecture de ces synthèses d’histoire régionale fait connaître notre milieu de vie et contribue à développer notre sentiment d’appartenance et d’identité régionale. Ce sont des ouvrages au texte concis, interactif et dynamique et chaque sujet est traité et enrichi de nombreuses photos d’archives pour illustrer le contexte. Quatorze des vingt-trois synthèses des histoires régionales sont maintenant parues. Signalons en outre qu’Histoire de la Mauricie et Histoire des Iles-de-la-Madeleine paraîtront en 2002.

Quittons les livres d’histoire pour nous intéresser maintenant à l’ouvrage de nature touristique. Avec Promenades Montérégiennes, vous apprendrez qu’il existe cinq pays «culturels» formant la Montérégie, soit le Haut-Saint-Laurent, le Haut-Richelieu, la Vallée-du-Richelieu, la Yamaska et les Appalaches. De format pratique, ce guide vous invite à sillonner à pied, cet automne, à vélo ou en voiture, des territoires marqués par l’histoire et la géographie, et à y faire vos itinéraires selon les attraits du terroir. Grâce aux nombreuses cartes et photographies, vous découvrirez des trésors d’architecture, des modes de vie, de bonnes tables et de nombreux produits régionaux. Faites donc le détour...


***

Histoire du Richelieu-Yamaska-Rive-Sud, Collectif, IQRC//Les régions du Québec
Promenades Montérégiennes, Groupe culture et ville, Boréal
Partager cet article
Commenter sur facebook
  1. Accueil
  2. Articles
  3. Essai québécois
  4. Promenades en Montérégie