Articles

Essai québécois

Les libraires - Numéro 106
Prendre un temps pour réfléchir

Prendre un temps pour réfléchir

Par Isabelle Beaulieu et Alexandra Mignault, publié le 09/04/2018

Voici huit titres à lire pour prendre le temps de s'arrêter et de réfléchir. 

1) Les batailles d’Internet
Philippe de Grosbois, Écosociété, 264 p., 25$
Rien ne saurait plus être envisagé sans le spectre d’Internet. Cette structure grandiose est désormais au centre des activités modernes et tandis qu’on y trouve un lieu de communication ouvert à tous qui pourrait figurer un monde libre, on y est également sous l’emprise d’un système qui contrôle jusqu’à nos choix. Cet essai veut démystifier le vrai du faux d’un tentaculaire réseau politique.

 

2) Avant je criais fort
Jérémie McEwen, XYZ, 172 p., 18,95$
À l’ère des réseaux sociaux et du journalisme d’opinion, il se dit souvent des propos sans nuances, des propos indignés qui empêchent la réflexion autonome. C’est ce que l’auteur et professeur de philosophie déplore. Il souhaiterait qu’on prenne le temps de réfléchir, de nuancer, de comprendre la complexité d’une situation avant de se prononcer, d’être plus ouvert, plus philosophe en quelque sorte, ce qui éloignerait les préjugés et les idées préconçues et permettrait une réflexion plus critique.

 

3) Un Québec libre est un Québec qui sait lire et écrire
Sébastien Proulx, Septentrion, 144 p., 14,95$
Un plaidoyer en faveur de la lecture et de l’alphabétisation par le ministre de l’Éducation du Québec, personne ne peut être contre, peu importe ses allégeances. Sébastien Proulx sème ici quelques idées sur l’importance de posséder une bonne culture générale et un système d’éducation qui serait à l’image de cette ambition. Le mérite de ce livre serait qu’il puisse ensuite faire naître une réflexion collective.

 

4) L’élan vers l’autre
Ianik Marcil, Somme toute, 196 p., 24,95$ 
Ce livre est le recueil de chroniques choisies que Ianik Marcil, économiste indépendant, a écrites de 2014 à 2017 pour le magazine L’Itinéraire. Chacun des textes porte en filigrane la primauté d’une société gouvernée par la solidarité et l’empathie. Un condensé bienvenu d’humanité qui veille à ce que la démesure qui accompagne souvent le gain ne laisse personne en retrait. 

 

5) De l’amour et de l’audace
Adrien Rannaud, PUM, 336 p., 34,95$
On ne se réjouira jamais assez des publications qui s’emploient à restituer l’apport des femmes dans l’histoire. L’ouvrage présent s’intéresse à trois romancières québécoises des années 30 aujourd’hui inconnues et, par le fait même, englobe tout un pan social et politique qui témoigne des préoccupations d’une époque. Ce livre offre à la fois un hommage aux pionnières et un éclairage du Québec à la veille d’entrer dans sa modernité.

 

6) Curieuses histoires d’apothicaires
Gilles Barbeau, Septentrion, 210 p., 34,95$ 
Avant que le savoir ne se trouve dans les livres, il a fallu qu’il soit découvert et qu’il s’expérimente. Ce livre profusément illustré confirme que les petites histoires mènent souvent à la grande. Cet album de concoctions truffé d’anecdotes et de faits parfois rocambolesques se lit comme un roman de sorcières et de démiurges qui, par leur savoir et leur intuition, ont su aider l’espèce humaine.

 

7) Airvore ou la face obscure des transports
Laurent Castaignède, Écososiété, 344 p., 34,00$ 
Cet ouvrage remet les pendules à l’heure en ce qui a trait à la dégradation de l’air causée par nos moyens de transport modernes. Malgré certaines mesures déjà prises, force est de constater qu’elles ne suffisent pas. Ce qui est bien dans cet essai, c’est qu’on ne se contente pas d’être alarmiste. L’auteur propose des solutions concrètes afin de faire une différence pour peu que nous ayons la volonté sociale et politique de les mettre en place.

 

8) L’effet science
Louis Marchildon, MultiMondes, 200 p., 22,95$
Le physicien Louis Marchildon revient à la base de l’esprit scientifique qui tient ses amorces dans le plaisir de l’expérimentation et de la découverte. C’est d’abord cette passion brute pour le vivant, ses mystères et ses possibilités infinies qui stimule la recherche. Ce livre impulse le désir de comprendre, dans le respect et l’émerveillement, les lois qui régissent l’univers et ses fascinantes interrelations.

 
Partager cet article
Commenter sur facebook
  1. Accueil
  2. Articles
  3. Essai québécois
  4. Prendre un temps pour réfléchir