Articles

Cuisine

Les libraires - Numéro 110
Au menu

Au menu

Par Isabelle Beaulieu et Alexandra Mignault, publié le 10/12/2018

L'alimentation sous la loupe

1. Un dîner avec Darwin / Jonathan Silvertown (trad. Viviane Fenter et Lionel Pousaz), MultiMondes, 320 p., 24,95$
En sa qualité de professeur d’écologie évolutive, l’auteur nous renseigne sur une foule d’éléments concernant nos habitudes alimentaires, de l’australopithèque à l’humain moderne. Il imagine comment Darwin s’y prendrait s’il devenait l’hôte d’une tablée où serait assis chacun des représentants du maillon de l’évolution. Car à travers les siècles, l’alimentation a bien changé, et elle nous est livrée en une histoire fascinante et très bien vulgarisée.

 

2. Pourquoi nous mangeons ce que nous mangeons / Rachel Herz (trad. Elettra Flamigni), Flammarion Québec, 384 p., 29,95$
Très complexe, notre rapport à la nourriture est fouillé sous tous ses angles dans ce livre aux informations souvent surprenantes. Entre autres, notre cerveau et nos émotions ont beaucoup à voir avec notre estomac, ce qui conditionne souvent nos comportements, consciemment, mais aussi, et peut-être surtout, sans que l’on s’en rende compte. En nous instruisant de plusieurs faits, cet ouvrage nous permet d’être plus lucides et attentifs à nos habitudes.

 

3. La science de la cuisine / Stuart Farrimond (trad. Delphine Hurier Michaud et Nolween Gouezel), Modus Vivendi, 256 p., 39,95$
Ce livre pratique n’est pas à proprement parler un livre de recettes, mais il renferme une foule de conseils et de données sur les aliments et la façon de les apprêter et de les conserver. Outil de référence pour toutes les sortes de cuisiniers, il est organisé sous forme de 170 questions-réponses qui vous apprennent tout aussi bien quoi faire lorsque votre plat est trop relevé que la façon de couper un oignon sans pleurer.

 

4. Les croquins / Élisabeth Brisset des Nos et Paule Trudel-Bellemare, Cardinal, 80 p., 24,95$
Ils sont savoureux, ils sont colorés et ils ont chacun une histoire à raconter. Les dix fruits et légumes présentés dans cet album révèlent aux enfants la joyeuse personnalité d’Henri le kiwi, de Chloé la canneberge ou de Giovanni le brocoli. En plus de nous apprendre l’origine de chacun des copains, quelques recettes simples et fantaisistes sont suggérées. Car aimer bien manger, ça s’apprend! Dès 4 ans

 

 

La fiction creuse l'appétit

 

1. Une gourmandise / Muriel Barbery, Folio, 176 p., 11,95$
Un grand critique culinaire a reçu le verdict de sa mort qui doit survenir dans quarante-huit heures. Avant de trépasser, il aimerait se souvenir d’une saveur qu’il a, non pas sur le bout de la langue, mais bien au bout du palais. Pour y arriver, il appelle à sa mémoire la somptuosité des instants vécus en compagnie d’arômes exquis. Une fête des sens est convoquée!

 

2. Le chef de Nobunaga (t. 1) / Mitsuru Nishimura et Takuro Kajikawa (trad. Fabien Nabhan), Komikku, 188 p., 15,95$
Cette série de mangas qui compte jusqu’à présent vingt tomes en français met en scène le personnage de Ken, un cuisinier de notre époque qui est transporté dans le Japon du XVIe siècle, aux côtés du daimyō Nobunaga. Elle combine histoire et gastronomie pour nous entraîner dans l’intimité du pouvoir où la cuisine joue un rôle prépondérant dans les stratégies politiques. Aussi alléchante qu’enlevante et instructive.

 

3. Biscuit et Cassonade aiment la cuisine / Caroline Munger, La Bagnole, 32 p., 16,95$
Les deux héros de cet album ont après tout des noms prédestinés pour faire la cuisine. Les frères Biscuit et Cassonade, que l’on peut suivre dans diverses autres aventures, attendent cette fois-ci la venue de leur amie Miss Coco qui doit débarquer de Paris. Pour la recevoir comme il se doit, les oursons s’affairent à lui préparer un festin. Sans parler qu’au petit matin, une part du gâteau s’est mystérieusement envolée…

 

4. La Cheffe, roman d’une cuisinière / Marie NDiaye, Folio, 320 p., 14,95$
Un homme amoureux raconte la grâce rencontrée à travers la grande Cheffe et sa cuisine qu’il a côtoyée en tant qu’assistant. Outre la carrière impressionnante de cette femme, est décrit le délicat soupçon d’art qu’il faut pour faire d’un plat ordinaire une splendeur à la vue et en bouche. L’écriture raffinée de l’auteure va de pair avec la délectation qu’inspirent les mots du roman.

 

5. La colère des aubergines / Bulbul Sharma (trad. Dominique Vitalyos), Philippe Picquier, 208 p., 12,95$
Treize récits nous sont ici apprêtés, ayant tous un rapport entre la nourriture et la culture indienne. Des odeurs pénétrantes semblent émaner de ces nouvelles où la famille, l’amour, le mariage et la jalousie ne sont pas épargnés. Les liens entre aliments et sentiments sont finement entremêlés et, comble du délice, des recettes nous sont transmises à la fin de chaque tableau.

 

6. La soupe aux lentilles / Carole Tremblay et Maurèen Poignonec, La courte échelle, 32 p., 16,95$
Pendant que la soupe refroidit, un petit frère demande à son aîné d’où elle vient. Puis ce qu’elle contient. Des lentilles? Mais les lentilles, elles viennent d’où? Et les carottes alors? Le petit curieux a de nombreuses questions et grâce à un jeu de sympathiques devinettes, il en apprendra beaucoup sur la confection de son repas. En prime, on découvre à la fin du livre la recette de la fameuse soupe aux lentilles. Dès 4 ans

 

7. Les cuisines du grand Midwest / J. Ryan Stradal (trad. Jean Esch), Rue Fromentin, 342 p., 34,95$
La mère d’Eva est disparue dans la nature et son père est mort subitement d’une crise cardiaque. Elle a cependant hérité des dons culinaires du paternel et les mettra à profit. Plusieurs histoires croisent celle de la protagoniste et cet enchevêtrement, toujours avec la cuisine en tête, fait de ce roman d’apprentissage un touchant récit, qui n’exclut pas l’humour, où derrière le succès se dissimulent les abandons de l’enfance.

 

8. Les délices de Tokyo / Durian Sukegawa (trad. Myriam Dartois-Ako), Le Livre de Poche, 224 p., 12,95$
Sentarô gère une pâtisserie, mais il ne pense qu’au jour où il pourra rembourser ses dettes et s’en aller. Même s’il est un peu hésitant, il engage Tokue, une vieille femme qui s’avérera spécialiste dans l’art de préparer les dorayaki. Les clients se bousculent désormais au portillon. Mais la dame est porteuse d’un secret qui l’obligera à se volatiliser. Elle aura au moins eu le temps d’apprendre à son protégé que l’essence des choses réside dans la manière.

 

9. Le cuisinier / Martin Suter (trad. Olivier Mannoni), Points, 302 p., 17,95$
Maravan, expert en cuisine ayurvédique au Sri Lanka, mais réduit à la plonge depuis qu’il est réfugié en Suisse, décide de créer Love Food, sa propre affaire. À son enseigne, on promet des plats aphrodisiaques (dont on trouve les recettes à la fin du livre) qui attirent bientôt la foule. Mais d’autres clients un peu moins souhaitables s’amènent aussi. Crime et passion feront un parfait mélange à déguster.

 

10. Châteaux Bordeaux à table! (t. 1) : Le chef / Corbeyran et Espé, Glénat, 48 p., 22,95$
Les auteurs de la série « Châteaux Bordeaux », qui explorait l’univers des vins bordelais, se lancent cette fois dans le monde de la gastronomie pour un diptyque alors qu’Alexandra ouvre un restaurant sur l’île du domaine familial et cherche un chef pour diriger les cuisines. Après le vin, voilà qu’elle découvre un autre monde. Mais les deux se rejoignent, puisque les bons repas sont souvent accompagnés de bons vins.

 

 

Les écrivains passent à table

1. Dans la cuisine de Outlander : Le livre officiel de la série / Theresa Carle-Sanders et Diana Gabaldon, Trécarré, 352 p., 44,95$
La saga « Outlander » de Diana Gabaldon, aussi adaptée en série télévisée, remporte beaucoup de succès. Les fans seront heureux de poursuivre le plaisir de lecture d’une manière originale alors qu’ils peuvent se régaler des plats que dégustent Claire et Jamie grâce à cet ouvrage qui offre une centaine de recettes inspirées de leurs repas. Des extraits des livres et des anecdotes accompagnent les recettes.

 

2. Mon dictionnaire de cuisine / Alexandre Dumas, 10/18, 674 p., 22,95$
Le grand écrivain, un fin gourmet et un gourmand notoire, a élaboré une encyclopédie de la table selon les influences de Grimod de la Reynière (Almanach des gourmands), d’Antoine Beauvilliers (L’art de cuisiner) et de Brillat-Savarin (La physiologie du goût). En plus de dévoiler des plats inconnus, des conseils de cuisson et ses préceptes culinaires, Dumas raconte des faits cocasses, des anecdotes, des souvenirs, faisant de ce dictionnaire une philosophie de vie, un art de vivre.

 

3. Brunetti passe à table : Récits et recettes / Donna Leon et Roberta Pianaro, Points, 308 p., 14,95$
Sous la plume de Donna Leon, les repas du commissaire Brunetti mettent les lecteurs des romans policiers en appétit. C’était donc l’occasion idéale de mettre à l’honneur la cuisine italienne dans cet ouvrage qui offre cent recettes simples inspirées de la série, présentées par des textes inédits de l’auteure. Ce livre donne envie de visiter Venise et d’y savourer un plat.

 

4. Les banquets d’Astérix : 40 recettes inspirées par les voyages d’Astérix et Obélix / Thibaud Villanova, Hachette, 144 p., 39,95$
Les fameux banquets d’Astérix inspirent ce livre de recettes qui propose des plats à travers les voyages d’Astérix et d’Obélix du célèbre village gaulois en passant par Rome, la Bretagne, l’Helvétie, la Belgique, l’Hispanie et la Grèce. Ragoût aux lauriers de César, agneau façon Rieur Sanglier, brioche au thé des Bretons : Obélix dévorerait assurément goulûment toutes ces recettes.

 
Partager cet article
Commenter sur facebook
  1. Accueil
  2. Articles
  3. Cuisine
  4. Au menu