Articles

Avez-vous lu…

Les libraires - Numéro 110
Avez-vous lu… Les trois mousquetaires d’Alexandre Dumas (publié en 1844)?

Avez-vous lu… Les trois mousquetaires d’Alexandre Dumas (publié en 1844)?

Par Benoît Vanbeselaere, Pantoute, publié le 10/12/2018

Parce qu’il est agréable de revisiter nos classiques, un libraire indépendant partage avec vous un livre qui, loin d’être une nouveauté, mérite encore qu’on s’y attarde. Il n’est jamais trop tard pour découvrir un bon livre! 

On sent l’influence de cet auteur chez…
… Théophile Gauthier et son célèbre Capitaine Fracasse. Dans la droite lignée de Walter Scott et du roman historique, de Lope de Vega et du roman de cape et d’épée et des Trois mousquetaires d’Alexandre Dumas, Théophile Gauthier propose, en 1863, une narration mettant en scène un Gascon, à l’instar de d’Artagnan, sous le règne de Louis XIII, lorsque sévissaient les comparses Athos, Porthos et Aramis, dans une quête amoureuse semée d’embûches résolues au fil de l’épée.

On a critiqué…
… le côté très populaire de l’œuvre. Publié sous forme de feuilletons dans le journal Le Soir, Les trois mousquetaires contribue à augmenter les ventes de la gazette, mais en paye le prix. Aux yeux d’un certain Honoré de Balzac, ce roman de Dumas est une insulte pour le lecteur cultivé, car il est selon lui exempt de qualités littéraires stricto sensu.

Pourquoi est-il encore pertinent de le lire aujourd’hui?
Outre la dimension historique jointe à la littérature dans un tandem agréable et passionnant, Dumas accouche de protagonistes aux qualités édulcorées par des défauts exacerbés. Ses personnages ambivalents suscitent chez le lecteur fascination, admiration, mais aussi dédain et dégoût. La richesse et l’intemporalité de la bande de d’Artagnan se fondent également sur la convergence des inspirations à travers un mélange de genres littéraires et une habile narration.

Partager cet article
Commenter sur facebook
  1. Accueil
  2. Articles
  3. Avez-vous lu…
  4. Avez-vous lu… Les trois mousquetaires d’Alexandre Dumas (publié en 1844)?