Actualités

Nos thématiques

exclusif au web
Soleil, soleil

Soleil, soleil

Par Isabelle Beaulieu, Les libraires, publié le 22/02/2014

Après la neige et le grésil qui tombait hier sur Québec, voici le soleil qui amène promesses de beau temps. Même si on ne veut surtout pas se faire prendre à geindre, on aurait bien envie que les rayons dardent nos visages pour de bon. D’où que vous soyez, voici donc une littérature qui nous ramène près du soleil.

(Les résumés sont ceux des éditeurs.)

Le bonheur des familles – Carlos Fuentes (Mexique)

Recueil de seize nouvelles autour du thème de la famille : deux frères s'affrontent pour des raisons politiques, un homme marié à une très belle femme tombe amoureux d'une femme très laide, une mère écrit au meurtrier de sa fille, un vieil homme retrouve son amour de jeunesse, etc. Un portrait du Mexique, de son histoire et de sa culture.

Café Nostalgia – Zoé Valdès (Cuba)

Nous sommes des insulaires typiques qui, une fois à l'étranger, ne peuvent aspirer qu'au souvenir. Attachés au nom des rues, nous cultivons une géographie du rêve. À portée de rêve : les rues de La Havane, sa chaleur, ses odeurs... En bas de la rue : la grisaille de Paris. Marcela Roch, jeune Cubaine exilée à Paris, noie sa nostalgie dans la lecture de Proust. Elle regarde passer sa vie, loin de son île, de ceux qu'elle a quittés. Égrenant ses souvenirs d'enfance, elle cherche un sens aux événements tragiques qui l'ont jalonnée... Pourtant la clé du souvenir qu'elle croit avoir abandonnée sur Cette-Île-là n'est peut-être pas si loin, à portée de main, sur le palier d'en face.

Texaco – Patrick Chamoiseau (Martinique)

'Une vieille femme câpresse, très grande, très maigre, avec un visage grave, solennel, et des yeux immmobiles. Je n'avais jamais perçu autant d'autorité profonde irradier de quelqu'un... Elle mélangeait le créole et le français, le mot vulgaire, le mot précieux, le mot oublié, le mot nouveau...' Et c'est ainsi que Marie-Sophie Laborieux raconte à l'auteur plus de cent cinquante ans d'histoire, d'épopée de la Martinique, depuis les sombres plantations esclavagistes jusqu'au drame contemporain de la conquête des villes.

Victoire, les saveurs et les mots – Maryse Condé (Guadeloupe)

Cuisinière au savoir-faire inoubliable, Victoire Élodie Quidal travaille au service d'Anne-Marie et Boniface Walberg, à La Pointe.

Sa virtuosité et son excellence sont recherchées par la bonne société guadeloupéenne qui la réclame dans ses cuisines... Victoire, qui n'a pas été épargnée par le destin, connaîtra-t-elle enfin son heure de gloire ? C'est avec une affection toute particulière que Maryse Condé brosse le portrait attachant de cette femme qui fut aussi sa grand-mère.

La brève et merveilleuse vue d’Oscar Wao – Junot Diaz (République Dominicaine)

La saga tragi-comique d'une famille dominicaine émigrée aux Etats-Unis dans une banlieue du New Jersey, à travers le regard d'Oscar, obèse et recalé de l'amour en quête d'absolu, frappé d'une malédiction ancestrale : le fuku. Nourrie des destins de ses aïeux brisés par la torture, la prison, l'exil et les amours impossibles, l'histoire d'Oscar s'écrit, fulgurante et désastreuse.

ibeaulieu@leslibraires.ca

Partager cet article
Commenter sur facebook
  1. Accueil
  2. Actualités
  3. Nos thématiques
  4. Soleil, soleil