Actualités

Nos thématiques

exclusif au web
12 fois le refus : le Refus global, 70 ans d’influence sur la société québécoise

12 fois le refus : le Refus global, 70 ans d’influence sur la société québécoise

Par Denis Gamache, Au Carrefour, publié le 09/08/2018

Pour une cinquième année, le réseau Les libraires est fier de supporter l'initiative « Le 12 août, j'achète un livre québécois ». 

Dès le 1er août, visitez chaque jour cette page pour découvrir des suggestions de lectures concoctées par les indépendants. Une sélection vous sera dévoilée chaque jour!

Vous pouvez également consulter le carnet thématique sur les incontournables de la littérature québécoise

Quel que soit votre choix, nous vous invitons à visiter votre libraire indépendant ou à vous rendre sur le site leslibraires.ca!

Quel(s) livre(s) trouvera le chemin jusqu’à vos mains?
Venez nous montrer vos livres québécois sur Facebook ou Instagram en utilisant le mot-clic #12aoûtchezlesindépendants!

Événement Facebook

#12aoûtchezlesindépendants

 

****

Une sélection de Denis Gamache, librairie Au Carrefour (Saint-Jean-sur-Richelieu)

Refus global et autres écrits
Paul-Émile Borduas (Typo)
Évidemment, il faut lire le texte fondateur du mouvement automatiste pour comprendre la portée de ce manifeste qui résonne encore aujourd’hui. L’ouvrage est complété par une série de textes de la main de Borduas qui apportent un éclairage sur la vision novatrice de son rapport à l’art. 

 

La femme qui fuit
Anaïs Barbeau-Lavalette (Marchand de feuilles)
Impossible de parler de l’héritage automatiste sans mentionner La femme qui fuit, récit familial touchant sur la maternité et l’abandon. Quoi dire qui n’a pas déjà été dit de ce roman grandiose, lauréat du Prix des libraires du Québec. La plus grande preuve que l’Histoire laisse sa trace entre les générations.  

 

Chronique du mouvement automatiste québécois
François-Marc Gagnon (Lanctôt)
Assurément la référence sur le sujet, la somme que représente le travail de François-Marc Gagnon fait figure d’autorité. Anaïs Barbeau-Lavalette s’en est d’ailleurs largement inspiré pour l’écriture de La femme qui fuit

 

Égrégore : Une histoire du mouvement automatiste de Montréal
Ray Ellenwood (Du passage)
Ce magnifique ouvrage s’attarde à la portée artistique du mouvement automatiste. À travers une riche iconographie, on y découvre aussi la portée sociale des grandes idées débattues par la bande à Borduas. 

 

Imaginaires surréalistes
Collectif (Les Herbes rouges)
Compilation de six recueils de poésie dont deux sont signés par des Automatistes, soit Thérèse Renaud (Les sables du rêve) et Suzanne Meloche (Les aurores fulminantes), dont la poésie prend tout son sens après la lecture de La femme qui fuit.  

 

Œuvres créatrices complètes
Claude Gauvreau (Parti pris)
Toute la richesse de l’œuvre de Claude Gauvreau, de ses poèmes en exploréen jusqu’à ses pièces de théâtre les plus connues (dont bien sûr Les oranges sont vertes et La charge de l’orignal épormyable). Tout y est.  

 

Marcel Barbeau : Le regard en fugue
Ninon Gauthier (Centre d’étude et de communication)
Ouvrage monumental sur l’œuvre de Marcel Barbeau et son rôle dans le développement de l’art abstrait au Canada. 

 

Droit d’être rebelle : Correspondance de Marcelle Ferron
(Boréal)
Relation épistolaire d’une des grandes figures féministes du milieu de l’art entretenue avec le reste de son « clan ». Sur une période de plus de quarante ans, ce sont aussi toutes les transformations de la vie au Québec qui se joue à travers plus de 500 lettres presque inédites.

 

Aller jusqu’au bout des mots
Paul-Émile Borduas et Rachel Laforest (Leméac)
L’amour secret et impossible de Paul-Émile Borduas, tombé dans l’oubli avant la publication, l’automne dernier, de cette correspondance touchante et brillante.

 

Les femmes du Refus global
Patricia Smart (Boréal)
La vie et l’œuvre de ces sept femmes qui signèrent le manifeste, envers et contre tous (leur maître à penser Borduas compris) et la force de leur parcours résolument féministe pour l’époque.   

 

Refus global : Histoire d’une réception partielle
Sophie Dubois (PUM)
Alors que le manifeste est aujourd’hui reconnu pour sa portée sans équivoque dans l’Histoire du Québec, il en fut autrement lors de sa publication. L’essai de Sophie Dubois tente de tracer le chemin parcouru par le Refus global jusqu’à la place d’honneur qui lui est aujourd’hui accordée. 

 

Riopelle : L’artiste magicien
Marie Barguirdjian (Édito)
Il existe bon nombre d’ouvrages pour pénétrer dans l’œuvre de Riopelle, mais celui-ci, dédié à la jeunesse, est une entrée en matière idéale pour le néophyte, enfant ou adulte. 

 
Partager cet article
Commenter sur facebook
  1. Accueil
  2. Actualités
  3. Nos thématiques
  4. 12 fois le refus : le Refus global, 70 ans d’influence sur la société québécoise