Actualités

Les prix littéraires

exclusif au web
Virginie Despentes: récipiendaire du Prix Anaïs Nin

Virginie Despentes: récipiendaire du Prix Anaïs Nin

Par Les libraires, publié le 26/01/2015

Le 8 janvier dernier, nous vous parlions (ici) de ce tout nouveau prix du nom d’Anaïs Nin, qui honore un écrivain de langue française et dont le gagnant, en plus de recevoir 3000 euros (environ 4200 dollars canadiens) voit son œuvre traduite en anglais, dans l’objectif de faire connaître son roman à l’international. Voilà que la grande gagnante est dévoilée : Virginie Despentes, pour Vernons Subutex (t. 1), chez Grasset!

Un brin humoristique et peut-être moins colérique qu’auparavant, la sulfureuse Virginie Despentes, qui nous avait notamment offert Baise-moi (adapté au cinéma) et Apocalypse bébé (prix Renaudot), nous raconte l’histoire de Vernon Subutex, un ex-disquaire en quête d’un squat alors qu’il est en possession d’une vidéo convoitée. Ce roman, qui paraîtra au Québec le 11 février prochain, est empreint d'un parfum de sexe, de drogue et de rock et explore notamment la dérive sociale.

Les quatre autres finalistes de ce prix étaient :

La gaieté, Justine Lévy (Stock) À paraître au Québec le 4 février 2015
Je vous écris dans le noir, Jean-Luc Seigle (Flammarion) À paraître au Québec le 10 février 2015
Dans le jardin de l'ogre, Leila Slimani (Gallimard)
Un an après, Anne Wiazemsky (Gallimard)

Partager cet article
Commenter sur facebook
  1. Accueil
  2. Actualités
  3. Les prix littéraires
  4. Virginie Despentes: récipiendaire du Prix Anaïs Nin