Actualités

Les prix littéraires

exclusif au web
Remise du prix Cécile-Gagnon à Jonathan Bécotte et Frédérick Wolfe

Remise du prix Cécile-Gagnon à Jonathan Bécotte et Frédérick Wolfe

Par Isabelle Beaulieu, publié le 24/11/2017

La littérature pour la jeunesse est florissante au Québec depuis déjà quelques années et pour qu’elle le reste, le prix Cécile-Gagnon s’engage depuis 1997 à récompenser un.e auteur.e pour la publication d’un premier roman. Depuis 2004, un prix est aussi remis aux deux ans à l’auteur d’un premier album jeunesse. Une bourse de 1000$ est donnée aux lauréats par la librairie Monet et l'Association des écrivains québécois pour la jeunesse (AEQJ) en a fait autant.

Le 23 novembre à la librairie Monet à Montréal ont été décernés les prix Cécile-Gagnon dans les deux catégories. Remis par Madame Cécile Gagnon elle-même, une pionnière de la littérature jeunesse au Québec, le prix du premier roman a été attribué à Jonathan Bécotte pour Souffler dans la cassette paru aux éditions Leméac en janvier dernier. Ce livre, inspiré de la jeunesse de l’auteur comme celui-ci l’a mentionné lors de la soirée de remise, raconte l’amitié fusionnelle entre deux petits garçons. Ce roman a été sélectionné par le comité des Libraires conseillent en avril 2017. « Un regard masculin très touchant sur les émotions de l’enfance, venant d’un jeune auteur à surveiller! », en a dit Audrey Martel de la librairie l’Exèdre à Trois-Rivières.

Dans la catégorie album, le prix est allé à Frédérick Wolfe pour Des roches plein les poches, illustré par Marie-Ève Tramblay et publié en septembre 2016 chez Fonfon, l’histoire d’Alice qui, à la suite de nombreuses disputes de ses parents, décide de ne plus parler. Invité à répondre au questionnaire de Les libraires, Frédérick Wolfe confie : « Je mets rarement en scène des alter ego, mais il y a toujours une parenté entre l’intériorité des personnages et la mienne. Enfant, femme âgée, jeune bum, y a toujours ici et là un regard sur le monde, une sensibilité et une émotion qui m’appartient aussi ». Harold Gilbert de la librairie Sélect à Saint-Georges affirme que « rarement un album ne [l]’aura autant ému ».

Pour ceux et celles qui pouvaient en douter, la relève en matière de littérature jeunesse est bel et bien là!

 

À lire aussi : Frédérick Wolfe répond au questionnaire de Les libraires

Partager cet article
Commenter sur facebook
  1. Accueil
  2. Actualités
  3. Les prix littéraires
  4. Remise du prix Cécile-Gagnon à Jonathan Bécotte et Frédérick Wolfe