Actualités

Les prix littéraires

exclusif au web
Prix Tenebris 2013

Prix Tenebris 2013

Par Isabelle Beaulieu, Les libraires, publié le 21/05/2013

Du 17 au 19 mai derniers a eu lieu la deuxième édition des Printemps meurtriers de Knowlton. Plus de 900 personnes ont déambulé dans le village et participé à cette fête du polar qui avait invité plusieurs écrivains du genre. Ainsi, tous ont pu partager leur intérêt pour la cause policière, judiciaire et sanguinaire en buvant un martini Killer. On a aussi attribué les prix Tenebris qui souhaite récompenser le Meilleur roman, littérature policière de langue française, distribué au Québec. Cette année, le prix va au Français Caryl Férey pour Mapuche (Gallimard, coll. Série noire).

Les Mapuches sont des communautés aborigènes d'Argentine, dont Jana fait partie. Après avoir survécu à la crise finacière, elle travaille maintenant comme sculptrice à Buenos Aires. Son destin croisera celui de Rùben, un autre rescapé, celui-là des geôles de l'École de Mécanique de la Marine. Même si en principe les Droits de l'Homme devraient être appliqués depuis le retour de la démocratie, il demeure encore bien des menaces envers la liberté. On découvre un cadavre dans les eaux du fleuve, et une photographe, fille d'un homme les plus influents du pays, est portée disparue. Tout en restant un excellent suspense, ce roman fait aussi office de livre historique. Tout comme dans Zulu, où Férey nous transportait dans le post-apartheid de l'Afrique du Sud, et comme dans Haka et Utu qui se situaient en Nouvelle-Zélande chez les Maoris.

Le jury était composé de Richard Migneault, créateur du blogue Polar, noir et blanc, de l'auteure Claire Cooke, et de la comédienne et présidente du jury, Louise Laparé.

Un deuxième prix Tenebris a été décerné, celui-là pour le Meilleur vendeur, littérature policière québécoise de langue française. Il a été remis à Chrystine Brouillet pour La chasse est ouverte (La Courte Échelle), une autre enquête de la désormais célèbre détective Maud Graham.

Il ne reste plus qu'à se dire : à l'an prochain, pour d'autres scabreuses aventures!

Les printemps meurtriers

isbeaulieu@hotmail.com

 

Partager cet article
Commenter sur facebook
  1. Accueil
  2. Actualités
  3. Les prix littéraires
  4. Prix Tenebris 2013