Actualités

Les prix littéraires

exclusif au web
Prix Hervé-Foulon, première édition

Prix Hervé-Foulon, première édition

Publié le 26/03/2013

Voici un tout nouveau prix littéraire qui vient s’ajouter à la liste. Mais celui-ci a quelque chose de vraiment particulier en ce qu’il ne vise pas à récompenser un livre dans la foulée des nouveautés littéraires mais plutôt à débusquer une oeuvre qui a été publiée il y a déjà quelques années et à laquelle on souhaite donner une seconde vie.

Dans un marché où la quantité de publications est très nombreuse, on ne peut pas tout voir et tout lire, si bien que le temps passe, d’autres livres arrivent, et plusieurs sont relégués aux oubliettes. Le prix Hervé-Foulon (ou le prix du livre oublié) a été créé spécialement pour ces livres dont on n'entend plus parler, mais qui valent la peine d’être lus.

Pour sa toute première édition, c’est le livre La maison du remous écrit par Nicole Houde et publié aux éditions de la Pleine lune que l’on souhaite remettre à vue. La moitié des coûts de réimpression de ce livre est assurée par la SODEC jusqu’à concurrence de 5000$. En lisant un bref extrait, on soupçonne un roman doté d’une prose poétique bellement imagée :

Le temps est long comme la corde à linge étendue dans la cuisine. L'éternité peut ressembler à quelques secondes. Ce n'est pas tout à fait un village. Elles ne sont pas tout à fait une mère et une enfant. Leur maison est située à côté de ce qui est le plus vivant au village : le remous.

L’auteure confiait au Journal Le Devoir : « Je suis très heureuse que ce roman-là [publié en 1986] connaisse une seconde vie. On va le rééditer et il sera accessible à un nouveau public issu d’une nouvelle époque ».

Hervé Foulon, qui est le président du Groupe HMH et qui a eu l’initiative de ce prix, a remis une bourse de 5000$ à Nicole Houde.

Source : Le Devoir 

 

 

Partager cet article
Commenter sur facebook
  1. Accueil
  2. Actualités
  3. Les prix littéraires
  4. Prix Hervé-Foulon, première édition