Actualités

Les prix littéraires

exclusif au web
Philippe Arseneault est le grand gagnant du Prix de la nouvelle Radio-Canada

Philippe Arseneault est le grand gagnant du Prix de la nouvelle Radio-Canada

Par Isabelle Beaulieu, publié le 27/04/2017

C’est le texte « Chercher toujours » de Philippe Arseneault qui a été choisi parmi les 800 envoyés cette année au concours de la nouvelle de Radio-Canada. Arseneault est déjà l’auteur de deux romans, dont le premier Zora : un conte cruel (VLB éditeur) a d’ailleurs été consacré du Prix Robert-Cliche du premier roman en 2013 et du Prix Jacques-Brossard en 2014. Son deuxième livre, Ma sœur chasseresse, est paru en février dernier aux éditions Québec Amérique.

Philippe Arseneault a étudié en philosophie et en droit. Après avoir été avocat pendant un an, il va plutôt vers le journalisme, puis se rend en Chine en prévoyant y demeurer une année. Il y passera finalement dix ans où il enseignera le français et sera traducteur-correcteur.

L’inspiration qui lui a permis d’écrire la nouvelle gagnante vient quant à elle du square Viger, un parc de Montréal maintenant caractérisé par la présence de grandes structures de béton et visité par de nombreux sans-abris. Cependant, Philippe Arseneault tenait à « éviter le misérabilisme et l’étalage d’une commisération condescendante envers l’itinérance et les représentants des Premières Nations ».

Mission accomplie si l’on en croit les commentaires du jury, composé cette année des écrivains Biz, Ying Chen et Audrée Wilhelmy : « Malgré sa dureté et sa violence, ce texte est une invitation à l’empathie, à la chaleur et à la bienveillance qui offre une occasion de repenser son rapport aux autres. »

« Première chose que tu remarques : ce type a besoin de nippes. À vingt-cinq au-dessous de zéro, le cou et les oreilles à l’air, rien qu’une veste d’automne élimée et une tuque de marin pour se protéger des bourrasques. On dira que ce sont ses gènes parce que c’est un Esquimau. Quand même! Jusqu’à quelle profondeur mercurielle le privilège de la race descend-il? » Extrait de la nouvelle « Chercher toujours » de Philippe Arseneault

Philippe Arseneault reçoit avec son prix une bourse de 6000 $ et une résidence d’écriture à Banff en Alberta où il a l’intention de se consacrer à la mise en ordre du plan qui servira à l’écriture de son troisième roman.

Photo : Mathieu Rivard

Partager cet article
Commenter sur facebook
  1. Accueil
  2. Actualités
  3. Les prix littéraires
  4. Philippe Arseneault est le grand gagnant du Prix de la nouvelle Radio-Canada