Actualités

Les prix littéraires

exclusif au web
Les prix Eisner font honneur à Isabelle Arsenault, Fanny Britt et au Québec

Les prix Eisner font honneur à Isabelle Arsenault, Fanny Britt et au Québec

Par Benoît Vanbeselaere, publié le 01/05/2018

Les finalistes du prix Eisner, du nom du célèbre bédéiste américain Will Eisner (Le Spirit), ont été annoncés et le Québec est plus que jamais bien représenté. En effet, Louis parmi les spectres de Fanny Britt et illustré par Isabelle Arsenault, publié chez La Pastèque et édité aux États-Unis chez Groundwood Books, figure dans trois catégories! On retrouve l’ouvrage dans la rubrique Best publication for teens - meilleure publication pour les adolescents (13 – 17 ans) - avant que le coup de crayon d’Isabelle Arsenault ne soit mis en avant, dans les catégories Best Penciller/Inker or Penciller/Inker Team (Meilleur Dessinateur/Encreur) et Best Lettering (Meilleure typographie). C’est la première fois qu’une œuvre québécoise rencontre un tel succès aux Eisner Awards. On notera également la présence dans les finalistes de la catégorie Best Humor Publication (meilleure publication humoristique) du britannique Tom Gauld, popularisé au Québec par les éditions Alto.

Les prix Eisner sont une prestigieuse récompense attribuée chaque année lors de la Comic-Con de San Diego, la plus grande convention célébrant les comics et la BD du continent, avec plus de 130 000 visiteurs lors de la fin de semaine. Au fil des années, elle a gagné en popularité et s’est ouverte également aux autres arts forgeant la culture populaire, comme le cinéma, les jeux vidéos et les séries télévisuelles. En confondant les vingt catégories différentes appartenant aux prix Eisner, c’est l’anglais Alan Moore (V pour Vendetta, Les Gardiens) qui en a obtenu le plus dans sa carrière, avec vingt-quatre récompenses à son actif.

Le lecteur récurrent de la revue Les libraires n’est pas sans connaître ce tandem d’artistes à l’origine de Louis parmi les spectres. Elsa Pépin vous avait emmené dans le monde de Jane, le renard et moi, première collaboration entre Fanny Britt et Isabelle Arsenault, avant que Miléna Babin vous invite chez la première et Claudia Larochelle vous donne rendez-vous avec la seconde. En lice pour le Prix jeunesse en 2017 lors du festival international de la bande dessinée d’Angoulême, Louis parmi les spectres s’immisce dans la vie de Louis, frappé par les premiers émois amoureux, vivant dans une famille malmenée par l’alcoolisme du père. Habitué des thématiques de Les libraires, Louis parmi les spectres est encensé par les critiques et par nos libraires, qui parlent d’ouvrage « brillamment illustré par Isabelle Arsenault » où « les stéréotypes sont lancés à bout de bras ».  

Crédits photos : Cindy Boyce pour Isabelle Arsenault et Julie Artacho pour Fanny Britt

Partager cet article
Commenter sur facebook
  1. Accueil
  2. Actualités
  3. Les prix littéraires
  4. Les prix Eisner font honneur à Isabelle Arsenault, Fanny Britt et au Québec