Actualités

Les prix littéraires

exclusif au web
Les lauréats 2016 du Salon du livre du Saguenay

Les lauréats 2016 du Salon du livre du Saguenay

Par Alexandra Mignault, Les libraires, publié le 04/10/2016

Le Salon du livre du Saguenay-Lac-Saint-Jean s’est terminé le 2 octobre. Les lauréats des prix littéraires du Salon du livre, qui récompensent les auteurs de la région, ont donc été dévoilés.

Voici les lauréats dans les différentes catégories :


Roman
Madame de Lorimier de Marjolaine Bouchard (Les Éditeurs réunis)

Henriette Cadieux mène une existence agréable chez ses parents et rêve de devenir notaire comme son père. Mais une jeune fille n'a d'autre avenue que le voile ou le mariage dans ce Montréal puritain et religieux du début du XIXe siècle. C'est auprès de François-Marie-Thomas-Chevalier de Lorimier, dont elle tombe éperdument amoureuse avant de l'épouser en 1832, que son futur se dessine. Elle se joint avec lui à la cause des Patriotes et subit le lot de tourments, de peur et de misère qui s'y rattache. La mort de trois de ses enfants, l'exil, puis le reniement par sa propre mère et la société en laquelle elle croyait affligent la pauvre femme. Après la rébellion des Patriotes, qui entraîne la pendaison de son mari le 15 février 1839, Henriette entreprend un long et pénible veuvage. Elle vit recluse et indigente avec ses enfants et sa belle-sœur, mais aussi avec le lourd héritage de son défunt époux. Elle maintient vivante l'image de Chevalier de Lorimier en soutenant silencieusement la lutte de ceux qui sont restés fidèles au parti, même après la tragédie… [Résumé de l'éditeur]

Récit, théâtre, contes et nouvelles
Ukraine à fragmentation de Frédérick Lavoie (La Peuplade)

« Un récit d’exception, qui aborde avec justesse la réalité de l’Ukraine. Le récit journalistique à son meilleur – saluons la qualité de l’écriture. Cela nous permet d’espérer que nos médias osent davantage ce type de mises en contexte, de regards réfléchis et approfondis sur des enjeux insaisissables par des brèves placées en page A23. J’attends la prochaine étape. » -Dominique Lemieux, Les libraires

Poésie
Frayer de Marie-Andrée Gill (La Peuplade)

Tailler l’histoire, remonter les mémoires, observer les courses et les égarements de la fraie : l’écriture de Marie-Andrée Gill est là dans toute sa splendeur. Du haut du rempart devant le lac – le Piekuakami –, elle replonge dans les instants confondants de l’adolescence vécue dans la réserve, à chercher à quoi ressembler, « quoi faire de sa peau ». Par sa poésie délinquante, Marie-Andrée Gill transvase les contrastes qui définissent la communauté ilnue qui l’a vue grandir. Puisque nos morts ne s’envolent pas, elle retrace les cicatrices pour éventuellement chasser la douleur, revient au « village qui n’a pas eu le choix ». [Résumé de l'éditeur]

Jeunesse 
Tommy l’enfant-loup de Samuel Archibald (Le Quartanier)

« On raconte, à Arvida, que Tommy aurait été trouvé par une bande de chasseurs, dans un terrier de loup, par une nuit de juin où il neigeait. Lorsque le malheur frappe, l’enfant-loup sent l’appel de la forêt et s’interroge sur sa place parmi les hommes. Il décide alors d’élucider le mystère de ses origines avec l’aide des frères Archibald et de Bill Bilodeau, l’ami des animaux. Porté par la langue colorée de Samuel Archibald et les illustrations envoûtantes de Julie Rocheleau, ce bijou de récit à saveur de conte plaira aux jeunes lecteurs comme aux grands. On attend avec impatience la suite de la série Bill Bilodeau, l’ami des animaux, et on accueille avec enthousiasme Porc-Épic, la toute nouvelle collection jeunesse du Quartanier. » -Zoé Langlois-T., librairie Alire (Longueuil)

Découverte
Choisir Éléonore d’Andrée A. Gratton (Pleine lune)

Ce roman raconte l’histoire envoûtante d’une amitié à sens unique où la toile de fond est celle d’une tragique solitude. Choisir Éléonore. L'attendre, couchée en chien de fusil au pied de sa porte close. L'épier. La suivre. La pourchasser. La harceler. Ni les humiliations ni les rebuffades, rien ne détourne Marianne de son obsessive quête. Rien n’altère son illusion d’être aimée. Au fil des aventures de Marianne et de ses inventions, Andrée A. Gratton réussit à rendre tangible la solitude et la candeur de son héroïne. Avec un style vif et réaliste, doublé d’un rythme envoûtant, elle nous tient en haleine jusqu’au dénouement troublant qui montre toute l’ampleur que peut prendre une obsession délirante. Difficile de refermer ce livre fascinant une fois qu’on l’a commencé. [Résumé de l'éditeur]

Prix des lecteurs
Graziella (t. 3) : Le concert de Nicole Villeneuve (JCL)

Chicoutimi, 1917. Alors que son amie Claire est coincée dans un mariage sans bonheur, Graziella a vu son avenir se transformer avec la mort d'Alexis lors d'une kermesse tenue deux ans plus tôt. Mais la jeune femme ne s'est jamais laissé abattre par les obstacles qui ont été placés sur son chemin et, dans l'intention de réaliser ses rêves et de donner tout ce qu'il y a de meilleur à son petit Hubert, elle accepte une proposition risquée. Alors que la Grande Guerre fait toujours rage en Europe, on lui propose de partir par bateau en Angleterre, avec Kate et William Price. De là, elle pourra se rendre à Londres et à Paris, afin d'étudier des notions sur la mode qui pourront lui être utiles plus tard lorsqu'elle ouvrira sa boutique de vêtements pour dames. Pour Kate, ce sera l'occasion de revoir son fils Henry, qui se bat pour la liberté dans les immondes tranchées. Mais le garçon a d'autres idées en tête lorsqu'il aperçoit enfin Graziella. Comme tous les hommes qui croisent le chemin de la belle, il en tombe follement amoureux. Toujours encline à vivre pleinement et à laisser libre cours aux pulsions qui ne sont reconnues qu'aux hommes, Graziella se laissera-t-elle séduire une fois de plus? Troisième et dernier tome d'une saga unique rédigée par Nicole Villeneuve, Graziella : Le Concert conclut avec brio une série portée à bout de bras par une jeune femme unique et attachante, au destin inoubliable. [Résumé de l'éditeur]
 

Vous pouvez découvrir ces œuvres primées sur La fabrique culturelle ici. Félicitations à tous les lauréats!

 

En complément :
Les finalistes des prix littéraires du Salon du livre du Saguenay

 

Partager cet article
Commenter sur facebook
  1. Accueil
  2. Actualités
  3. Les prix littéraires
  4. Les lauréats 2016 du Salon du livre du Saguenay