Actualités

Les prix littéraires

exclusif au web
Les lauréats 2016 du Prix des libraires du Québec

Les lauréats 2016 du Prix des libraires du Québec

Par Alexandra Mignault, Les libraires, publié le 09/05/2016

C’est ce soir, au Lion d’Or, qu’avait lieu le dévoilement des lauréats du Prix des libraires du Québec, un prix prestigieux attendu chaque année depuis 23 ans! Les libraires du Québec ont couronné Anaïs Barbeau-Lavalette pour le poignant et sensible roman La femme qui fuit (Marchand de feuilles) dans la catégorie Roman québécois, tandis qu’Elena Ferrante remporte l’honneur dans la catégorie Roman hors Québec pour L’amie prodigieuse (Gallimard), une fresque italienne au souffle incomparable. Deux oeuvres qui ont récolté des critiques élogieuses depuis leur parution et qui se sont retrouvées dans plusieurs palmarès des meilleurs livres de l’année 2015. 

L’auteure et cinéaste Anaïs Barbeau-Lavalette a remercié les libraires : « Merci à vous, libraires du Québec, vous qui prenez soin des temples, vous qui aimez les mots autant que ceux qui jonglent avec, vous qui aujourd’hui m’adressez une véritable étreinte, un vrai french kiss littéraire, vous qui me criez d’écrire encore! Merci tellement pour ce souffle nouveau dans mes ailes nouvelles. »

« La femme qui fuit puise son inspiration dans notre mémoire collective et dans la vie tumultueuse de Suzanne Meloche. Un roman touchant écrit avec le talent qu’ont les cinéastes pour les images fortes et la sensibilité d’une femme blessée par la courtepointe psycho-généalogique familiale », a déclaré Denis Gamache de la librairie Au Carrefour à Saint-Jean-sur-Richelieu et membre du comité de sélection.

Le libraire Donald Servais, de la librairie Pantoute à Québec, a quant à lui souligné les qualités de L’amie prodigieuse : « Nous voici devant une fresque italienne lumineuse, éblouis par la justesse des détails et l’équilibre de l’ensemble. Ce récit fait surgir un monde presque matériel et sa lecture devient la chose la plus naturelle qui soit. Nous respirons au même rythme que les deux héroïnes et l’effet de réalité est total ».

La 23e remise du Prix des libraires du Québec, un prix coordonné par l’Association des libraires du Québec (ALQ), s’est déroulée en présence de l’ambassadrice Fanny Mallette et des comédiens Ève Landry et Jean-Philippe Perras, qui ont lu des extraits des dix œuvres finalistes. 

Rappelons que dans la catégorie Roman québécois, les autres romans en lice pour ce prix qui fait rayonner la profession de libraire, étaient Blanc dehors de Martine Delvaux (Héliotrope), L’année la plus longue de Daniel Grenier (Le Quartanier), À la recherche de New Babylon de Dominique Scali (La Peuplade) et Nord Alice de Marc Séguin (Leméac). Dans la catégorie Roman hors Québec, on retrouvait parmi les finalistes les titres suivants : Encore de Hakan Günday (Galaade), Soumission de Michel Houellebecq (Flammarion), Les prophètes du fjord de l’éternité de Kim Leine (Gallimard) et Americanah de Chimamanda Ngozi Adichie (Gallimard).

Félicitations aux deux lauréates!



En complément :
Les finalistes du Prix des libraires du Québec


Site du Prix des libraires du Québec

Partager cet article
Commenter sur facebook
  1. Accueil
  2. Actualités
  3. Les prix littéraires
  4. Les lauréats 2016 du Prix des libraires du Québec