Actualités

Les prix littéraires

exclusif au web
Les 10 finalistes du prix littéraire de la Closerie des Lilas 2015

Les 10 finalistes du prix littéraire de la Closerie des Lilas 2015

Par Isabelle Beaulieu, publié le 06/02/2015

«Le prix littéraire de la Closerie des Lilas a pour originalité d'être un jury tournant et de couronner une romancière de langue française dont le livre paraît à la rentrée de janvier. Sa vocation : promouvoir la littérature féminine.» L’an passé, le prix a été remis à Lola Lafon pour son roman La petite communiste qui ne souriait jamais. Pour l’année 2015, 10 premières candidates ont été annoncées. Une deuxième liste suivra le 25 mars prochain. La lauréate recevra une bourse de 3000 euros (un peu plus de 4200 dollars canadiens).

Baronne Blixen de Dominique de Saint-Pern, Stock
Karen Blixen : une femme, plusieurs destins. De sa ferme africaine à sa demeure danoise, de ses réceptions somptueuses à ses amours contrariées, de son entrée tardive en littérature à son mécénat de jeunes poètes, immersion dans la vie de la baronne.

Gil de Célia Houdart, POL
L'été de ses 18 ans, un jeune pianiste se découvre un talent pour le chant. Abandonnant la pratique du piano, il entame une formation de ténor à l'opéra. A la recherche de lui-même, poursuivi par des ombres et des terreurs, il se laisse guider par ses sens et ses intuitions.

Je viens d’Emmanuelle Bayamack-Tam, POL
Charonne a été abandonnée par ses parents biologiques puis par ses parents adoptifs. Noire et bien en chair, elle impose son dynamisme et sa joie de vivre. Une évocation du racisme, de la vieillesse et de la famille, à travers trois portraits de femmes : une fille, sa mère et sa grand-mère prennent successivement la parole.

Amours de Léonor de Recondo, Sabine Wespieser
En 1908, après cinq années de mariage, Victoire et Anselme de Boisvaillant n'arrivent pas à avoir d'enfant. Céleste, la petite bonne de 17 ans, tombe enceinte et cet enfant sera celui du couple. Mais Victoire ne sait pas s'y prendre avec le nourrisson.

Azadi de Saïdeh Pakravan, Belfond
Téhéran, juin 2009. Après les élections truquées qui ont imposé pour la seconde fois M. Ahmadinejad à la tête de la République islamique d'Iran, une colère sourde s'empare de la jeunesse instruite de Téhéran et les manifestations se multiplient malgré une répression féroce...

Un destin miniature de Gaëlle Heureux, Table Ronde
Un soir d'automne, Paul Parc choisit d'abandonner sa thèse pour partir à l'aventure en direction de la mer. Entre galères et rencontres insolites, Paul se révèle un jeune homme sensible et secret. Un jour, il se voit proposer un poste glorifiant la performance et célébrant l'esprit de conquête mais ne sait quelle attitude adopter. Premier roman.

Quand j’étais vivant de Estelle Nollet, Albin Michel
Dans un lieu indéfini, quatre personnages liés par leur décès simultané, se retrouvent et revisitent leur vie : Harrison, l'homme blanc qui a hérité de la réserve africaine de son père, Juma, le jeune albinos persécuté, recueilli par Harrison, N'Dilo, l'ami d'enfance de Harrison devenu bras droit d'un contrebandier sanguinaire, et Pearl, une éléphante très proche de Harrison.

Le fil de Yo de Caroline Tiné, JC Lattès
Yo est infirmière dans une clinique psychiatrique de la banlieue ouest de Paris. Par son écoute, sa douceur et sa sensibilité, elle offre une alternative aux méthodes exclusivement scientifiques des psychiatres et parvient à soulager ses patients dépressifs, bipolaires ou schizophrènes.

La part des flammes de Gaëlle Nohant, Héloïse d’Ormesson
4 mai 1897. Le tragique incendie du Bazar de la charité mêle les destins de Sophie d'Alençon, duchesse charismatique qui passe son temps dans les hôpitaux pour tuberculeux, Violaine de Raezal, comtesse devenue veuve trop tôt pour les convenances de l'époque, et Constance d'Estingel, jeune femme tourmentée prête à se sacrifier au nom de la foi.

Gabrielle de Agnès Vannouvong, Mercure de France
Gabrielle, amoureuse d'Hortense, voudrait devenir mère. Mais Hortense, de vingt ans son aînée, a déjà une fille. Parallèlement, François et Malik vivent ensemble depuis longtemps et voudraient fonder une famille. Le portrait d'une génération à travers les destins croisés de ces quatre personnages.

(Les résumés sont ceux des éditeurs.)

Source : Prix Closerie des lilas

ibeaulieu@leslibraires.ca 

Partager cet article
Commenter sur facebook
  1. Accueil
  2. Actualités
  3. Les prix littéraires
  4. Les 10 finalistes du prix littéraire de la Closerie des Lilas 2015