Actualités

Les prix littéraires

exclusif au web
"Le voleur de sandwichs" récompensé!

"Le voleur de sandwichs" récompensé!

Par Josée-Anne Paradis, Les libraires, publié le 23/11/2015

Décerné par un jury formé de cinq bibliothécaires, le prix Alvine-Bélisle 2015, décerné annuellement par l’Association pour l’avancement des sciences et des techniques de la documentation (ASTED) au meilleur livre jeunesse publié au cours de l’année, a été remis au duo Patrick Doyon et André Marois pour Le voleur de sandwichs (La Pastèque). Les deux lauréats se méritent chacun une bourse de 500$ et s'ajoutent ainsi à la liste de leurs prédécesseurs:Mariane Dubuc, François Gravel, Suzanne Martel, Henriette Major, Sonia Sarfati, Michèle Marineau, Hélène Vachon et bien d'autres. 

Sur le livre...
Lorsqu’on allie le don de l’intrigue d’André Marois aux illustrations expressives de Patrick Doyon, on obtient un album-thriller des plus réussi! Ici, le jeune Marin est en proie à un malin – et astucieux – voleur, qui, tous les jours, dérobe les sandwichs que prépare sa mère avec amour (et, surtout, avec sa mayonnaise maison). Qui donc, entre les élèves et le personnel de l’école, souhaite ainsi l’affamer? Marin listera les suspects, posera des pièges à même sa boîte à lunch et, finalement, demandera l’aide de sa cuisinière de mère qui, le découvrira-t-il, a bien plus d’un tour dans son sac! En 160 pages, le duo nous offre à lire un album jeunesse rythmé, rigolo et intelligent, que les petits, comme les grands, adoreront. 

Pour en apprendre davantage sur Le voleur de sandwichs, nous vous invitons à lire la chronique de Nathalie Ferraris, qui porte sur ce grand album coloré, au style dynamique. Par ici! 

 

Partager cet article
Commenter sur facebook
  1. Accueil
  2. Actualités
  3. Les prix littéraires
  4. "Le voleur de sandwichs" récompensé!