Actualités

Les prix littéraires

exclusif au web
Le prix Sade 2017 fait l’éloge du voyeur

Le prix Sade 2017 fait l’éloge du voyeur

Par Isabelle Beaulieu, publié le 19/09/2017

Le prix Sade, pour poursuivre la mission du marquis, concerne les ouvrages qui ont comme esprit le libertarisme contemporain. Cette année, le jury a choisi de récompenser l’Américain Gay Talese pour son livre Le motel du voyeur (Du sous-sol). La proposition est la suivante : le journaliste Gay Talese reçoit une missive de la part de Gerald Foos, propriétaire d’un motel qu’il a acquis dans le but de s’adonner au voyeurisme. Il perce donc un trou dans le plafond de douze chambres qui lui permet de voir les us et coutumes de ses clients. Persuadé qu’il peut s’agir là d’une étude sociologique fort intéressante, Foos invite Talese à venir le rencontrer afin qu’il lui relate les ébats éloquents de ses visiteurs qu’il a eu le loisir d’observer. Talese s’y rend et nous fait le récit des confidences de Gerald Foos.

Ce livre est classé documentaire même si certaines sources suspectent la fiction. Peu importe, cette enquête, réelle ou fausse, révèle les mœurs d’une Amérique en quête de sensations fortes et « demeure une formidable radiographie de l'évolution des mœurs américaines pointant l'augmentation des fellations après la sortie du film Gorge profonde, les ravages de la guerre du Vietnam sur l'intimité ou encore la clandestinité des couples interraciaux », nous fait remarquer Le Nouvel Obs. Comme on aurait pu le prédire, ce livre fera l’objet d’une adaptation cinématographique par le réalisateur Sam Mendes (American Beauty). Le livre paraîtra en format poche chez Points et sera disponible au Québec le 20 novembre prochain.

Le jury du Sade a aussi remis un prix au premier roman Pornarina (Denoël) de Raphaël Eymery et a rendu hommage au philosophe Ruwen Ogien, décédé en mai dernier. Il a lui-même été couronné du prix Sade en 2004 pour son essai Penser la pornographie (PUF).

 

Photo de Gay Talese : © Joyce Tenneson

Partager cet article
Commenter sur facebook
  1. Accueil
  2. Actualités
  3. Les prix littéraires
  4. Le prix Sade 2017 fait l’éloge du voyeur