Actualités

Les prix littéraires

exclusif au web
Le prix John-Glassco 2017 va à Catherine Leroux

Le prix John-Glassco 2017 va à Catherine Leroux

Par Isabelle Beaulieu, publié le 03/10/2017

Nous connaissions le talent de Catherine Leroux en tant qu’écrivaine. Voici que celui-ci s’accompagne du savoir-faire en matière de traduction puisque l’auteure vient de se mériter le prix John-Glassco qui souligne le travail d’une première œuvre traduite. Leroux reçoit l’honneur pour le roman Us Conductors de Sean Michaels qui devient en français Corps conducteurs et qui a été publié chez l’éditeur Alto en janvier 2016.

Remis par l’Association des traducteurs et traductrices littéraires du Canada (ATTLC), le prix John-Glassco en est à sa 33e édition. Le jury a retenu la candidate Leroux pour la « traduction vivante dans laquelle abondent les belles trouvailles et où se déploie un vernaculaire soigné et crédible d’une autre époque, celle de l’univers semi-fictif dans lequel évolue Léon Thérémine. Sous la plume de Leroux, la partition qu’a composée Sean Michaels est jouée avec brio. » Nous pourrons lire bientôt une nouvelle traduction de Catherine Leroux qui a aussi traduit le livre Le saint patron des merveilles de Mark Frutkin qui paraîtra le 6 novembre prochain. Actuellement, elle est en cours de tracuction de Do Not Say We Have Nothing de Madeleine Thien qui a remporté le prix Giller avec ce livre.

Manifestement, Catherine Leroux a le vent de la traduction dans les voiles. Espérons qu’elle continuera également à nous livrer ses propres histoires aux qualités indiscutables.

À lire aussi : Les propos de trois traducteurs à l’occasion de la Journée mondiale de la traduction le 30 septembre dernier

Photo de Catherine Leroux : Julie Artacho

Partager cet article
Commenter sur facebook
  1. Accueil
  2. Actualités
  3. Les prix littéraires
  4. Le prix John-Glassco 2017 va à Catherine Leroux