Actualités

Les prix littéraires

exclusif au web
Le prix Inter pour Jean-Baptiste Del Amo

Le prix Inter pour Jean-Baptiste Del Amo

Par Alexandra Mignault, Les libraires, publié le 07/06/2017

L’écrivain Jean-Baptiste Del Amo a été couronné du prix du Livre Inter 2017 pour son roman Règne animal (Gallimard).

Le jury se composait de 24 auditeurs (12 hommes et 12 femmes) de la radio France Inter, des passionnés de lecture. Cette année, pour cette 43e édition du prix, le jury était présidé par Elisabeth Badinter (Le pouvoir au fémininLes passions intellectuelles). Cette dernière succédait à Agnès Desarthe. Ce prix, créé en 1975 par Paul-Louis Mignon, écrivain et journaliste, avait été remis l’an dernier à Tristan Garcia pour son roman 7 (Gallimard). 

André Bernier, de la librairie L’Option (La Pocatière), a parlé en ces termes de Règne animal :

« C’est presque un autel sacrificiel que dresse Jean-Baptiste Del Amo, car, dès la première partie de son roman, début du XXe siècle, on sent que rien ne sortira de bon de cette ferme perdue dans la France profonde, assurant à peine la survie des propriétaires avec ses quelques porcs. La maladie du père force l’arrivée d’un jeune cousin, qui sera bientôt conscrit en 1914. À son retour, défiguré, il épouse la fille unique… Le cycle malsain se poursuit. Grand bond en 1981. La ferme “fabrique” maintenant des porcs de façon industrielle et infernale, cruelle pour les bêtes et les hommes. La tension est si forte que la chute ne saurait tarder… Œuvre crue, qui ne cache rien (on pense à Zola), Règne animal fascine et dégoûte, scandalise et provoque. Troublant! »
 

Rappelons que les œuvres suivantes étaient également en lice pour ce prix : Histoire du lion Personne de Stéphane Audeguy (Seuil), L’homme des bois de Pierric Bailly (P.O.L.), Le grand Paris d’Aurélien Bellanger (Gallimard), Vie de ma voisine de Geneviève Brisac (Grasset), Trois saisons d’orage de Cécile Coulon (Viviane Hamy), L’autre qu’on adorait de Catherine Cusset (Gallimard), La succession de Jean-Paul Dubois (L’Olivier), Au commencement du 7e jour de Luc Lang (Stock) et 14 juillet d’Éric Vuillard (Actes Sud).

Le roman de Jean-Baptiste Del Amo a aussi fait partie des premières sélections des prix Femina, Médicis et Goncourt 2016 l’automne dernier.

Partager cet article
Commenter sur facebook
  1. Accueil
  2. Actualités
  3. Les prix littéraires
  4. Le prix Inter pour Jean-Baptiste Del Amo