Actualités

Les prix littéraires

exclusif au web
Le Prix Femina pour l’Haïtienne Yanick Lahens

Le Prix Femina pour l’Haïtienne Yanick Lahens

Par Isabelle Beaulieu, publié le 03/11/2014

C’est au deuxième tour, avec six voix contre quatre pour Marie-Hélène Lafon (Joseph), que l’écrivaine Yanick Lahens a été déclarée grande gagnante du Prix Femina 2014 pour son roman Bain de lune édité chez Sabine Wespieser. « Je suis très contente. La reconnaissance fait du bien et je suis surtout sensible au fait que le jury a compris que cette histoire, si elle se passe en Haïti, est universelle », a exprimé la lauréate. Moins connue du grand public que d’autres finalistes dans la course aux prix, Yanick Lahens a écrit cinq romans, trois recueils de nouvelles et un essai.

Bain de lune met en scène une femme retrouvée sur la grève, rescapée d’un terrible drame. Quand elle évoque les dieux pour comprendre le sens de cet événement, elle découvrira le conflit qui a engendré plusieurs violences au sein des familles Lafleur et Mésidor, habitants du village de l’Anse Bleue en Haïti. Pourtant, deux êtres qui se retrouvent dans deux clans ennemis s’aiment malgré tout. Mais on ne se débarrasse pas si facilement du poids de la lignée. Ce roman «nous fait comprendre, mieux qu'une foule de traités, l'incroyable ressort du peuple haïtien face aux colères de la nature et à la folie des hommes», explique Marianne Payot du journal L’Express.

Pour ce qui est du Femina étranger, il a été remis à l’Israëlienne Zeruya Shalev pour Ce qui reste de nos vies publié chez Gallimard, un livre sur l’amour et la famille.

Le Femina de l’essai a été remporté par Paul Veyne pour Et dans l’éternité je ne m’ennuierai pas publié chez Albin Michel, un récit de vie écrit par un historien du monde romain.

Sources:

Le Monde

L’Express

Le Nouvel Observateur

Sabine Wespieser

ibeaulieu@leslibraires.ca 

Partager cet article
Commenter sur facebook
  1. Accueil
  2. Actualités
  3. Les prix littéraires
  4. Le Prix Femina pour l’Haïtienne Yanick Lahens