Actualités

Les prix littéraires

exclusif au web
Le prix Eisner de la bande dessinée revient à « Cet été-là »

Le prix Eisner de la bande dessinée revient à « Cet été-là »

Par Isabelle Beaulieu, publié le 15/07/2015

Le prix Will Eisner honore le meilleur de la bande dessinée publiée aux États-Unis durant l’année précédente. En 2015, le prix du Meilleur album est décerné aux cousines canadiennes Mariko Tamaki (scénario) et Jillian Tamaki (illustration) pour Cet été-là (Éditions Rue de Sèvres). Ce roman graphique suit, l’instant d’un été, les tribulations de Rose et Windy, deux jeunes filles qui s’apprêtent à faire leur entrée dans l’adolescence.

« Le dessin est superbe, le débit est calme et juste assez dramatique ou comique. Un roman graphique bien dosé autant en dessin qu’en émotions », affirment les libraires Serge Pallascio et Shannon Desbiens de la librairie Les Bouquinistes à Chicoutimi.

Une autre Canadienne est récompensée dans la catégorie Meilleure dessinateur. Il s’agit de Fiona Staples qui l’emporte grâce à la série « Saga » qui a également remporté le prix de la Meilleure série évolutive pour la troisième fois consécutive.

Pour ce qui est de la catégorie Meilleur auteur, le prix a été remis à l’Américaine Raina Telgemeier pour sa bande dessinée Sœurs qui a aussi remporté le prix Bédélys jeunesse cette année.

Le prix du Meilleur album étranger a été octroyé à Juan Diaz Canales et Juanjo Guarnido pour « Blacksad » tome 5: Amarillo.

Sources: 

Les libraires
Quill and Quire
Comic-con

ibeaulieu@leslibraires.ca

 

 

Partager cet article
Commenter sur facebook
  1. Accueil
  2. Actualités
  3. Les prix littéraires
  4. Le prix Eisner de la bande dessinée revient à « Cet été-là »