Actualités

Les prix littéraires

exclusif au web
Le Prix Champlain relancé!

Le Prix Champlain relancé!

Par Josée-Anne Paradis, Les libraires, publié le 07/09/2016

En 1957, Lionel Groulx a été le premier récipiendaire du Prix Champlain, prix visant à encourager la littérature francophone ou acadienne du Canada, hors Québec. Depuis, ils sont nombreux les grands auteurs à avoir remporté ces lauriers : Antonine Maillet, Patrice Desbiens, Jean Marc Dalpé, Herménégilde Chiasson, France Daigle, etc. Voilà que cette année, de nouveaux partenaires de taille se joignent au Regroupement des éditeurs canadiens-français (RECF) pour faire briller encore plus fort ce prix, qui avait eu droit à une année de répit en 2015. C’est ainsi que la Maison de la littérature de Québec ainsi que le Centre de la francophonie des Amériques s’ajoutent comme partenaires majeurs au fidèle Secrétariat aux affaires intergouvernementales canadiennes.

Si le prix a fait un arrêt pour son édition 2015, c’est que le RECF a cru bon, et avec raison, de prendre le temps de le bonifier. Jusqu’alors, la récompense offerte était une bourse de 1500$, remise lors du Salon du livre de Québec. Mais comme les auteurs provenaient parfois de bien loin, se rendre jusqu’au lieu de la remise de prix était parfois presqu’autant coûteux que la somme versée! Grâce à l’apport des nouveaux partenaires mentionnés ci-dessous, le prix peut maintenant offrir une bourse de 3000$ ainsi qu’une résidence d’écriture d’un mois dans les locaux de la Maison de la littérature, à Québec. Le prix, en tant que tel, sera quant à lui remis à l’auteur directement dans sa communauté : la cérémonie aura donc lieu avec l’auteur et ses proches.   

Autre nouveauté pour ce prix : une catégorie jeunesse s’y ajoute! Une année, le prix sera décerné à un auteur de livre adulte (roman, poésie, théâtre, essai), et l’année suivante, il sera décerné à un auteur pour la jeunesse (roman, album, etc.). En janvier 2017, c’est le prix adulte qui inaugurera cette nouvelle mouture, alors que c’est en début d’année 2018 que sera connu le premier récipiendaire jeunesse.

« Les écrits des créateurs littéraires issus de la francophonie canadienne sont d'une grande vitalité. Il est essentiel que cette richesse soit reconnue par un prix littéraire d'importance, et c'est ce que fait le Prix Champlain. Une reconnaissance dédiée à l'excellence de nos livres est des plus réjouissantes pour l'ensemble des éditeurs et des auteurs avec lesquels nous avons le plaisir de collaborer », affirme par voie de communiqué Marie Cadieux, présidente du RECF et directrice générale des éditions Bouton d'or Acadie.

Par ailleurs, profitons de l'occasion pour mentionner que le 25 septembre prochain sera la journée "J'achète un livre franco-ontarien'', en miroir au "12 août j'achète un livre québécois".

Pour découvrir nos suggestions de livres francophones hors Québec, voici deux listes à découvrir:
Le livre franco-ontarien à l'honneur
10 livres d'écrivains acadiens

Partager cet article
Commenter sur facebook
  1. Accueil
  2. Actualités
  3. Les prix littéraires
  4. Le Prix Champlain relancé!