Actualités

Les prix littéraires

exclusif au web
Le premier lauréat du prix de la Brasserie Barbès est Karim Madani

Le premier lauréat du prix de la Brasserie Barbès est Karim Madani

Par Isabelle Beaulieu, publié le 06/06/2018

Le prix de la Brasserie Barbès a été créé pour mettre la lumière sur des œuvres littéraires qui s’inspirent de l’univers de la musique. Son tout premier lauréat a été consacré le 5 juin dernier, la récompense a été remise à l’auteur parisien Karim Madani pour son livre Jewish Gangsta : Aux origines du mouvement goon. L’édition originale a été éditée en février 2017 aux éditions Marchialy et publiée en format poche chez 10/18 en avril de cette année.

Quatre jeunes des années 1990 errent dans les rues de Brooklyn, coincés entre les différents clans de la ville qui jouent la vie dure. Les protagonistes tenteront de survivre dans ce milieu hostile et c’est à travers leur histoire que prendra naissance le mouvement « goon » (qui signifie en argot afro-américain crétin, criminel, dégénéré), branche de la culture hip hop. Selon l’avis de Pierre Siankowski, journaliste au magazine Les Inrockuptibles, « Jewish Gangsta est un livre absolument captivant […] à découvrir de toute urgence. » Un récit qui oscille entre le documentaire et le roman noir. Une playlist du livre est disponible en écoute sur le site de l’éditeur.

Karim Madini est un journaliste qui se spécialise dans les musiques urbaines. Il est aussi auteur de romans noirs (Animal Boy, Casher Nostra, Le jour du fléau) et de biographies (Kanye West, Spike Lee).

Le jury du prix de la Brasserie Barbès, présidé cette année par l'animateur, cinéaste et auteur Antoine de Caunes, est constitué d'écrivains, d'éditeurs, de journalistes et de gens du milieu de la musique.

Partager cet article
Commenter sur facebook
  1. Accueil
  2. Actualités
  3. Les prix littéraires
  4. Le premier lauréat du prix de la Brasserie Barbès est Karim Madani