Actualités

Les prix littéraires

exclusif au web
Le Man Booker Prize a été remporté par Richard Flanagan

Le Man Booker Prize a été remporté par Richard Flanagan

Par Isabelle Beaulieu, publié le 17/10/2014

Le Man Booker Prize, un des prix littéraires les plus prestigieux avec à la clé une bourse de 50 000 livres sterling (près de 100 000 dollars canadiens), a été annoncé cette semaine.

C’est l’Australien Richard Flanagan qui l’a emporté avec The Narrow Road to the Deep North (Chatto & Windus) qui s’inspire des années de confinement dans un camp de travail qu’a vécues  son père durant la Seconde Guerre mondiale. L’auteur a pris 12 ans pour écrire ce livre qu’il a achevé le jour de la mort de son père.

Dans un entretien qu’il donnait au journal Libération en 2010, Flanagan disait : « Je viens d’un monde sans art, mais avec des histoires à n’en plus finir ». Cela a probablement fait partie de ses motivations à devenir écrivain.

Quelques oeuvres de Flanagan ont été traduites en français chez Flammarion et Belfond : À contre-courant (2000), Dispersés par le vent (2002), Le livre de Gould (2005), La fureur et l’ennui (2008), Désirer (2010). À lire en attendant la traduction du Man Booker…

L'amour ne suffit jamais, mais c'est tout ce que nous avons.
«La fureur et l’ennui», Richard Flanagan

Le Man Booker a été remporté l’an dernier par l’Ontarienne Eleanor Catton avec The Luminaries pour lequel elle a aussi reçu le Prix littéraire du Gouverneur général. Les luminaires, la version française, sortira au Québec en janvier 2015 aux éditions Alto.

Les finalistes

Sources :

Livres Hebdo

Libération

Photo : Reuters

ibeaulieu@leslibraires.ca 

Partager cet article
Commenter sur facebook
  1. Accueil
  2. Actualités
  3. Les prix littéraires
  4. Le Man Booker Prize a été remporté par Richard Flanagan