Actualités

Les prix littéraires

exclusif au web
Le Goncourt des lycéens va à Alice Zeniter

Le Goncourt des lycéens va à Alice Zeniter

Par Alexandra Mignault, Les libraires, publié le 16/11/2017

C’est au tour du Goncourt des lycéens de faire connaître son lauréat. C’est Alice Zeniter qui remporte cet important prix pour L’art de perdre (Flammarion), son cinquième roman. Cet automne, elle a aussi reçu le prix Le Monde pour ce roman. En 2015, Alice Zeniter avait remporté le Renaudot des lycéens pour Juste avant l’oubli (Flammarion).

Les libraires ont également craqué pour ce livre, qui raconte l’histoire de Naïma, une jeune Française, dont la famille est originaire d’Algérie et qui aimerait connaître le parcours de ses ancêtres : 

« L’art de perdre témoigne de la perte lorsqu’on fait le choix de quitter son pays pour un autre dont on ignore à peu près tout, et c’est ce que fait Ali, fuyant l’Algérie. En France, il perd ses repères, sa magnificence et sa crédibilité auprès de ses enfants qui eux, s’assimilent et oublient leurs origines. C’est le récit de Naïma, petite-fille d’Ali qui cherche à saisir le passé familial à travers les silences butés de Hamid, son père, préférant taire sa honte de n’avoir pas su percer le mutisme d’Ali. Alors Naïma, à l’instar de l’auteure, comble les lacunes. Une saga criante de vérité, portée par une plume fine, puissante, qui met en contexte l’héritage non raconté, perdu, qui reste à la seconde génération, libérée des entraves culturelles. » - Chantal Fontaine, librairie Moderne (Saint-Jean-sur-Richelieu)



L’an dernier, Gaël Faye avait été le lauréat du Goncourt des lycéens pour Petit pays (Grasset). 

 

Photo d'Alice Zeniter : © Astrid di Crollalanza, Flammarion

Partager cet article
Commenter sur facebook
  1. Accueil
  2. Actualités
  3. Les prix littéraires
  4. Le Goncourt des lycéens va à Alice Zeniter