Actualités

Les prix littéraires

exclusif au web
Le Goncourt des lycéens pour Gaël Faye

Le Goncourt des lycéens pour Gaël Faye

Par Alexandra Mignault, Les libraires, publié le 22/11/2016

Le roman Petit pays de Gaël Faye, publié chez Grasset, remporte le prix Goncourt des lycéens. Ce livre était en lice pour plusieurs prix prestigieux cet automne. Il est notamment reparti avec les honneurs du prix Fnac et du prix du Premier roman.

Petit pays, premier roman de l’auteur-compositeur-interprète, raconte l’arrivée de la violence et de la guerre civile dans un pays. Gaël Faye a inventé des personnages pour revivre son enfance au Burundi, « pour faire surgir un monde oublié ». 

« À mi-chemin entre Un dimanche à la piscine à Kigali de Gil Courtemanche et L’énigme du retour de Dany Laferrière, Petit pays du slameur français Gaël Faye est le genre de bouquin qu’on referme tant éclairé que dégoûté. Gabriel, alter ego de l’auteur, a quitté le Burundi à la séparation de ses parents, suivant sa mère en France. Maintenant adulte, il s’interroge sur son identité fuyante, une identité « qui porte en elle le poids des cadavres ». Appelé, ou non, à revenir dans le pays de son enfance, pays qui porte encore en lui les cicatrices du génocide rwandais, Gabriel nous pousse à nous interroger tout au long de notre lecture sur les pires atrocités et le poids de l’histoire qu’on porte en nous. Chaque vie ne mérite pas d’être racontée, mais celle de Gaël Faye éblouit tant que ce premier roman résonne en nécessité. »
- Jérémy Laniel, librairie Carcajou (Rosemère)

L’an dernier, c’était Delphine de Vigan qui avait reçu ce prix pour Une histoire vraie (JC Lattès).

Partager cet article
Commenter sur facebook
  1. Accueil
  2. Actualités
  3. Les prix littéraires
  4. Le Goncourt des lycéens pour Gaël Faye