Actualités

Les prix littéraires

exclusif au web
La saison des prix se poursuit!

La saison des prix se poursuit!

Par Dominique Lemieux, Les libraires, publié le 25/11/2016

Après les GG, le Goncourt et autres Femina, tournons notre regard vers ces autres reconnaissances qui permettent vraiment de qualifier l’automne comme la grande saison des prix littéraires.

D’abord, le Québécois Joël Des Rosiers a été récompensé en France par le prix littéraire Fetkann! – un mot créole qui signifie « fête de la canne ». Cette distinction cherche à souligner les travaux réalisés en faveur du devoir de mémoire, qui défend la dignité humaine et rassemble les communautés. Joël Des Rosiers a remporté le volet Poésie grâce à son recueil Chaux, publié aux éditions Triptyque. C’est Gaël Faye, et le magnifique Petit pays, qui a mis la main sur le volet Mémoire (roman ou documentaire).

--

On le sait depuis longtemps : Lori Saint-Martin et Paul Gagné comptent parmi les meilleurs traducteurs au pays. Leur travail exemplaire a de nouveau été salué avec le prix de traduction de la fondation Cole, remis lors du gala de la Quebec Writers’ Federation. Le prix reconnaissait la qualité de la traduction francophone de Solomon Gursky, ouvrage de Mordecai Richler originalement paru en 1989 et dont le Boréal a proposé une nouvelle traduction cette année.

--

Qu’ont en commun Louis-Philippe Hébert, Simon Roy et Francine Allard? Ils résident dans la région des Laurentides! Tous trois viennent également d’être reconnus par le Conseil de la culture de cette région, qui a décerné le 10 novembre dernier les Grands prix de la culture des Laurentides. Le poète, romancier et éditeur Louis-Philippe Hébert a été élu « créateur de l’année ». Le lauréat du Prix des libraires 2015, Simon Roy, a reçu le prix Excellence pour son incontournable Ma vie rouge Kubrick (Boréal), alors que Francine Allard a été plébiscitée du Prix du roman le plus populaire en bibliothèques, grâce à La maison d’en face, publié en janvier 2015 aux éditions La Semaine.

--

Au début novembre se tenait la 25e édition du Salon du livre de la Côte-du-Sud dans le charmant village de Saint-Jean-Port-Joli. Pour l’occasion, le prix Philippe-Aubert-de-Gaspé a été décerné à la romancière Catherine Bourgault, résidente de la région. Bien connue pour ses ouvrages de chick lit, la romancière publie à un rythme très rapide, ayant déjà 18 romans adultes ou jeunesse à son actif en à peine cinq ans. Elle est notamment connue pour ses séries « OMG! » et « Sortie de filles », toutes publiées aux Éditeurs réunis.

--

Enfin, signalons l’annonce des finalistes pour les prix ACBD, remis par les journalistes et critiques de bandes dessinées.

Pour le Grand Prix de la critique, les finalistes sont :

  • Monsieur désire? (Virginie Augustin et Hubert, Glénat)
  • Pereira prétend (Pierre-Henry Gomont, Sarbacane)
  • Shangri-La (Mathieu Bablet, Ankama)
  • Stupor Mundi (Néjib, Casterman)
  • Les voyages d’Ulysse (Emmanuel Lepage, René Follet et Sophie Michel, Daniel Maghen)

Pour le volet jeunesse, les finalistes sont :

  • Les effroyables missions de Margo Maloo (Drew Weing, Gallimard)
  • La poudre d’escampette (Chloé Cruchaudet, Delcourt)
  • Roller Girl (Victoria Jamieson, 404)
  • Space Boulettes (Craig Thompson, Casterman)
  • Supers (t. 2) (Dawid et Frédéric Maupomé, Gouttière)
Partager cet article
Commenter sur facebook
  1. Accueil
  2. Actualités
  3. Les prix littéraires
  4. La saison des prix se poursuit!