Actualités

Les prix littéraires

exclusif au web
L’été de Denise Boucher

L’été de Denise Boucher

Par Isabelle Beaulieu, Les libraires, publié le 01/04/2014

On dit que les grands esprits se rencontrent. Depuis 1994, c’est à la résidence d’été de Gabrielle Roy dans Charlevoix qu’ils se visitent puisque chaque année l’écrivain choisi par ses pairs a le privilège de passer les mois de juillet et d’août dans les lieux de l’auteure de La détresse et l’enchantement.

La Bourse d’écriture Gabrielle Roy 2014 a été octroyée à Madame Denise Boucher par André Major, Micheline Lachance et François Gravel. « Ce serait fantastique, le dos à la montagne rêvée de la mère de Gabrielle, de terminer mon travail ayant pour thème la vieillesse. »

Madame Boucher est entrée dans l'histoire de la dramaturgie québécoise avec Les fées ont soif, pièce dont la représentation fit scandale en 1978. Elle publie plusieurs recueils de poésie, dont Grandeur nature qui est nominé au Prix du Gouverneur général en 1993. Elle reçoit le Prix des lecteurs du Marché de la poésie de Montréal en 2002.  Son plus récent roman, Au beau milieu, la fin, traite de manière lucide et sensible de ce thème de la vieillesse. «J'aime la calme inquiétude de mon voisin aveugle. Cet homme est un adoucisseur qui défroisse mes rancunes. J'entends bien les voir crever avant moi.» Elle a aussi écrit plusieurs chansons pour les interprètes Dan Bigras, Gerry Boulet, Louise Forestier, Pauline Julien et Chloé Sainte-Marie.

C’est donc à Petite-Rivière-Saint-François que Denise Boucher terminera l’écriture de son recueil de poèmes Les arbres bleus. Elle passera comme elle le convoitait « un été avec le fleuve et l’enchantement », au plus grand bonheur des lecteurs qui espèrent pouvoir profiter sous peu du fruit de son travail.

Source: UNEQ

Photo : Victor Diaz Lamich

ibeaulieu@leslibraires.ca 

Partager cet article
Commenter sur facebook
  1. Accueil
  2. Actualités
  3. Les prix littéraires
  4. L’été de Denise Boucher