Actualités

Les prix littéraires

exclusif au web
Julie Hêtu reçoit la bourse Jean-Pierre-Guay – Caisse de la Culture

Julie Hêtu reçoit la bourse Jean-Pierre-Guay – Caisse de la Culture

Par Isabelle Beaulieu, publié le 11/05/2017

Artiste originale et intrigante, l’écrivaine Julie Hêtu crée librement. À travers ses livres comme à travers son art, elle revisite les conventions et questionne les formes. Elle vient de recevoir la bourse Jean-Pierre-Guay – Caisse de la Culture, remise à un auteur qui est en cours d’achèvement d’une œuvre. L’an passé, la bourse de 3000$ avait été accordée à Marie Hélène Poitras. Le projet d’écriture de Julie Hêtu a été choisi parmi quarante soumissions. Le jury, composé de l’auteure Micheline Lachance, du libraire, auteur et éditeur Éric Simard et de l’auteure Maya Ombasic, a opté à l’unanimité pour ce « projet très bien ficelé, à la fois érudit et ludique ». Il mettra en scène une écrivaine fictive qui engendrera de fausses œuvres littéraires.

Julie Hêtu a publié en 2005 le livre et DVD …avec usure et Le destin littéraire des images aux éditions Art le Sabord, puis en 2011 le livre-CD Baie Déception (Planète rebelle) pour lequel elle remporte le Prix du public livre audio La Plume de paon :

« Je regardais Bernard avec beaucoup de curiosité. À Ivujivik, il n’y avait jamais eu de sociologue. Il parlait vite et de manière saccadée, comme s’il voulait nous laisser le temps de réfléchir. Il faisait bien, car je ne comprenais pas la moitié de ce qu’il racontait. Mais j’aimais sa façon de s’exprimer avec beaucoup d’assurance, comme s’il pensait plus vite qu’il n’était capable de parler. Un léger bégaiement rendait aussi sa voix presque musicale. Toute sa façon d’être m’était étrangère. Peut-être en savait-il plus que nous sur la mort? »

La publication de son roman Mot (Triptyque) en 2014 lui vaut d’être finaliste de prix littéraires à trois reprises. Elle publie régulièrement des textes dans diverses revues.

Doctorante en art, littérature et anthropologie, elle a été invitée à faire une résidence à la Villa Médicis à Rome. Du 17 juin au 26 août 2017, elle sera en résidence dans les Bibliothèques de Laval afin de continuer la création d’une œuvre littéraire et de rencontrer le public par le biais de différentes activités en lien avec la lecture.

Partager cet article
Commenter sur facebook
  1. Accueil
  2. Actualités
  3. Les prix littéraires
  4. Julie Hêtu reçoit la bourse Jean-Pierre-Guay – Caisse de la Culture