Actualités

Les prix littéraires

exclusif au web
Grand Prix du livre de Montréal : finalistes

Grand Prix du livre de Montréal : finalistes

Par Dominique Lemieux, Les libraires, publié le 27/10/2016

Le Grand Prix du livre de Montréal a une touche féminine et poétique cette année avec la présence de quatre écrivaines et de deux poètes parmi les cinq finalistes de son prix annuel. Il dose aussi avec justesse les succès commerciaux salués de toutes parts (Anaïs Barbeau-Lavalette, Juliana Léveillé-Trudel) et les découvertes (Kelly Norah Drukker, Simon Brousseau). Le gagnant, qui récoltera 15 000$, sera dévoilé le 14 novembre prochain.

Voici les finalistes :

Anaïs Barbeau-Lavalette, La femme qui fuit (Marchand de feuilles)
« Un roman-catharsis écrit avec le talent qu’ont les cinéastes pour les images fortes et la sensibilité d’une femme blessée par la courtepointe psycho-généalogique familiale. Un roman touchant qui se devait d’être écrit. »
Denis Gamache, librairie Au carrefour (Saint-Jean-sur-Richelieu)

Simon Brousseau, Synapses (Le Cheval d’août)
« Premier roman de Simon Brousseau, ce petit bijou d’intelligence et de concision fonctionne selon le principe voulant qu’ultimement toute expérience, aussi anecdotique soit-elle, puisse atteindre à l’universel en convoquant ce fameux plus petit dénominateur commun au-delà duquel nos identités propres ne comptent plus. »
Philippe Fortin, librairie Marie-Laura (Jonquière) 

Kelly Norah Drukker, Small Fires (McGill-Queen’s University Press)
Ce recueil de poésie n’est pas encore traduit en français.

Natasha Kanapé Fontaine, Bleuets et abricots (Mémoire d’encrier)
« Digne descendante de Miron, Natacha Kanapé Fontaine nous fait entendre les voix multiples qui la caractérisent; à la fois militante, femme et autochtone. Un recueil magnifique et accessible qui hisse l'auteure innue parmi les incontournables de la poésie d'ici. »
Audrey Martel, librairie l’Exèdre (Trois-Rivières) 

Juliana Léveillé-Trudel, Nirliit (La Peuplade)
« Par sa plume aigre-douce, Juliana Léveillé-Trudel offre un récit nécessaire et juste qui met en lumière ces terres froides et toute la richesse endormie d’un peuple qui peine à se relever. Une lecture percutante, incontournable. »
Chantal Fontaine, librairie Moderne (Saint-Jean-sur-Richelieu)

 

 

Partager cet article
Commenter sur facebook
  1. Accueil
  2. Actualités
  3. Les prix littéraires
  4. Grand Prix du livre de Montréal : finalistes