Actualités

Les prix littéraires

exclusif au web
François Gravel honoré par le prix Raymond-Plante

François Gravel honoré par le prix Raymond-Plante

Par Isabelle Beaulieu, publié le 25/01/2019

L’auteur François Gravel fait lire la jeunesse depuis de nombreuses années (précisément trente ans). Très prolifique, il s’adonne à plusieurs genres et pour différents groupes d’âge. Juste l’an dernier, il a fait paraître neuf livres chez quatre éditeurs. Pas étonnant que la Fête de la lecture et du livre jeunesse, qui a lieu chaque année dans la ville de Longueuil, ait décidé de lui remettre le prix Raymond-Plante qui « vise à reconnaître un citoyen ou un organisme du Québec qui s’est distingué de façon exceptionnelle en regard de la littérature jeunesse et de la promotion de la lecture auprès des jeunes et des familles ».

Si nous remontons la ligne du temps, plusieurs se souviendront de la série « Klonk » qui raconte les péripéties de deux amis d’enfance en douze tomes. Le premier numéro a été publié en 1993, nouvellement réédité en 2018 pour la nouvelle génération. Mais le tout premier livre jeunesse de François Gravel est paru en 1989 chez Boréal sous le titre Corneilles. C’est d’ailleurs l’éditeur et auteur jeunesse Raymond Plante, le même qui donne son nom au prix aujourd’hui attribué à François Gravel, qui décida de le publier. La récompense apparaît d’autant plus importante aux yeux de l’auteur qui, lors de la réception de son prix, a expliqué l’importance qu’il accorde à son métier d’écrivain pour la jeunesse : « Un petit garçon de 7-8 ans y était avec sa mère et parlait de moi avec elle. Il lui disait “C’est lui qui a écrit le premier livre que j’ai lu de ma vie...” J’ai compris pourquoi un livre pour jeunes est beaucoup plus important qu’un livre pour adultes. C’est peut-être le premier qu’ils vont lire, c’est peut-être ça qui va déclencher leur goût pour la lecture. » Nous ne pouvons faire le compte exact, mais parions que beaucoup de lectrices et de lecteurs d’aujourd’hui le sont grâce à maître Gravel.

Parmi ses plus récentes parutions qui ont su plaire aux lecteurs et lectrices comme aux libraires, nommons Le champ maudit, un roman que l’on trouve dans la collection noire créée par La courte échelle en 2016 et Comment je suis devenu cannibale : l'histoire d'une histoire publié à l’automne dernier chez Québec Amérique et qui a ravi (entre autres) Chantal Fontaine de la librairie Moderne à Saint-Jean-sur-Richelieu : « Quoi de plus inspirant que de se laisser inspirer par un auteur? François Gravel, fort de son expérience, mais sans prétendre posséder la vérité, propose aux jeunes et aux moins jeunes l’art et la manière d’écrire grâce à une histoire qu’il nous construit tout au long du livre. Ingénieux, vous dites? Oh que oui! On en ressort avec le goût de prendre la plume et une gratitude sans borne pour cet auteur chéri de tous. »

Et pour ceux et celles qui ne le sauraient pas, François Gravel est le conjoint de l’auteure jeunesse Michèle Marineau dont les excellents romans Rouge poison (2000) et La route de Chlifa (1992) sont encore lus à l’école, et est le paternel de l’auteure et illustratrice Elise Gravel. Quelle famille! D’ailleurs, vous pouvez lire un portrait du clan Gravel-Marineau qui apparaissait sur la page couverture du numéro 88 de la revue Les libraires.

Dans les prochaines semaines, François Gravel fera paraître chez FouLire, Antoine l'ami des chats (t. 1) : Hercule (29 janvier) et Antoine l'ami des chats (t. 2) : Hortense (29 janvier), aux 400 coups, Branchez-vous! Et autres poèmes biscornus (11 février) et chez Québec Amérique, Neuro (11 février), Le rayonnement de Hawkin (11 mars) et la réédition du livre Le cercueil de Klonk (18 février), le troisième tome de la série.

Partager cet article
Commenter sur facebook
  1. Accueil
  2. Actualités
  3. Les prix littéraires
  4. François Gravel honoré par le prix Raymond-Plante