Actualités

Les prix littéraires

exclusif au web
En attendant Bojangles remporte le prix RTL-Lire 2016

En attendant Bojangles remporte le prix RTL-Lire 2016

Par Josée-Anne Paradis, Les libraires, publié le 16/03/2016

Vous n’avez pas encore entendu parlé de En attendant Bojangles (Finitude)? Ce roman à la couverture colorée qui met de l’avant un couple dansant sur du Nina Simon fait mouche. L’éditeur en souligne « l’optimisme des comédies de Capra, allié à la fantaisie de L’Écume des jours ». Déjà lauréat du Prix du roman des étudiants France-Culture Télérama, Olivier Bourdeaut remporte avec ce premier roman le Grand Prix RTL-Lire 2016.

Ce sont 100 lecteurs qui ont dû choisir parmi la liste des cinq finalistes, laquelle fut élaborée par la rédaction du magazine Lire. La liste était la suivante :  L'autre Joseph de Kéthévane Davrichewy (Sabine Wespieser), Les vies multiples de Jeremiah Reynolds de Christian Garcin (Stock), Pour la peau d’Emmanuelle Richard (L'Olivier) et enfin Ahlam de Marc Trévidic (Jean-Claude Lattès).

La libraire Anne Baudinet de la librairie Monet, à Montréal, a ainsi commenté cet ouvrage: 

« Raconté à hauteur d'enfant, ce conte, qui évoque inévitablement l'univers poétique et fantaisiste de Boris Vian, enchante. Il nous balade dans un quotidien synonyme de château en Espagne, de danse et de musique (Mr Bojangles, bien sûr) à toute heure, un ''grand n'importe quoi'' porté par une mère fantasque dont le prénom varie au gré de l'imagination de son mari, amoureux éperdu et compagnon de fantaisie. Fantaisie néanmoins consciente, puisque ce sont les pages écrites par ce dernier qui offrent un éclairage mature à l'histoire.

Sous des airs joyeux transparaissent toutefois mélancolie et cruauté : du réel, de la raison, de tout ce qui empêche de danser en rond... De la dérive, quand l'excès devient démence. À quel point peut-on échapper à la vie conventionnelle, jusqu'où peut-on partager la folie de la personne aimée? Comment se construire dans le monde avec des bases si marginales?

Olivier Bourdeaut, dont la prose chantante et imagée ''fait sourire les larmes et pleurer l'allégresse'' (J. Garcin) signe ici son premier roman, beauté mélancolique qui nous fera valser longtemps. »

 

Partager cet article
Commenter sur facebook
  1. Accueil
  2. Actualités
  3. Les prix littéraires
  4. En attendant Bojangles remporte le prix RTL-Lire 2016