Actualités

Les libraires conseillent

exclusif au web
Les libraires conseillent : septembre 2016

Les libraires conseillent : septembre 2016

Par Les libraires, publié le 01/09/2016

Chaque mois, nos libraires indépendants vous proposent cinq livres à dévorer. 

« Les libraires conseillent », cette initiative des Librairies indépendantes du Québec, plaira aux lecteurs avides de suggestions. En effet, chaque mois, un comité formé d’une quinzaine de libraires établit, après moult discussions passionnées et passionnantes, une sélection de cinq livres. Essais, BD, romans jeunesse ou pour adultes, d’ici comme d’ailleurs, ces cinq livres seront mis de l’avant dans les librairies de notre réseau, et dont vous trouverez la liste ici : www.leslibraires.ca.

Cette initiative est non seulement une belle occasion de promouvoir des livres jugés particulièrement remarquables, mais aussi de valoriser le rôle primordial du libraire.


Voici la sélection de septembre :


Vignette du livre Station Eleven

 

Station Eleven
Emily St. John Mandel (Alto)

« Mon intérêt pour un livre grimpe d’un niveau supplémentaire lorsqu’il s’agit de roman d’anticipation.  C’est avec enthousiasme que j’ai entamé la lecture de Station Eleven (attention, prononcer Station en français) et j’ai été happé dès le départ. Je peux affirmer sans honte qu’il a été mon roman de l’été! C’est une histoire qui se passe 20 ans après un virus qui a presque décimé le genre humain. Ce qui est particulier, c’est que l’on se retrouve au sein d’une troupe de théâtre itinérante qui se produit parmi les poches de survivants. Avec flashbacks fréquents dans le passé, la trame de nos personnages se tisse lentement, mais sûrement! Bonne lecture! »
Shannon Desbiens, librairie Les Bouquinistes (Chicoutimi)

 

Vignette du livre Les filles de l'Allemand

 

Les filles de l'Allemand
Annie-Claude Thériault (Marchand de feuilles)

« Inspirée d’un fait réel, l’auteure met en scène un espion allemand, ses deux filles et leur descendance. Que ce soit au Nouveau-Brunswick, à Berlin, au New Hampshire, à La Valette en France ou encore au cirque Barnes, tous les personnages de ce roman vont se croiser et interagir et porter le poids de l’hérédité, ce poids qui va régir la vie de Rose, l’une des deux jumelles que le père a volontairement séparées. »
Louise Chamberland, librairie L'Option (La Pocatière)

 

Vignette du livre Une fille louche

Une fille louche
Sylvianne Blanchette (Septentrion)

« Ce livre rassemble plusieurs textes d’un blogue tenu pendant près de dix ans. L’auteure en a commencé l’écriture à la suite d’une rupture douloureuse, quelques autres ont suivi. Sa tête lui a joué des tours et elle a fait des dépressions, dont une majeure. Tout ça est raconté sans filet, tel que vécu par l'auteure. Ce qui m'a le plus frappée lors de ma lecture, c'est le travail éditorial. Les billets ont été minutieusement choisis, n'ont pas nécessairement été placés en ordre chronologique et un travail de réécriture a été effectué. Nous sommes toujours dans ce blogue, on y retrouve la spontanéité et la franchise qui caractérise ce lieu de création, mais nous sommes surtout dans un livre et nous nous retrouvons devant une véritable œuvre littéraire. »
Marie-Hélène Vaugeois, librairie Vaugeois (Québec)

 

Vignette du livre Une berçeuse en chiffons : La vie tissée de Louise Bourgeois

 

Une berceuse en chiffons : La vie tissée de Louise Bourgeois
Amy Novesky, Isabelle Arsenault (La Pastèque)

« Se dégage de cet album hommage une sublime douceur. Par des couleurs chatoyantes, des coups de crayon précis et délicats, Isabelle Arsenault habite la page, insuffle au récit une ambiance intime, voire secrète. Amy Novesky dresse un portrait juste et sensible de Louise Bourgeois. Avec une prose magnifique, elle dévoile avec fluidité et subtilité l’enfance, les influences, l’inspiration et l’histoire de cette artiste fascinante, qui a grandi au sein d’une famille de tisserands. Instructif et ludique, Une berceuse en chiffons s’avère un de ces livres qui se savourent et ce, peu importe l’âge! Qui sait ce que cette lecture pourra inspirer? »
Chantal Fontaine, librairie Moderne (Saint-Jean-sur-Richelieu)

 

Vignette du livre Le rapport de Brodeck T.2 : L'indicible


« Le rapport de Brodeck » (t.2) : L'indicible
Manu Larcenet (Dargaud)

« Plus ça va et plus Manu Larcenet s'établit comme un incontournable du monde littéraire. On continue, avec ce deuxième volume de cette adaptation magistrale du roman Le rapport de Brodeck de Philippe Claudel intitulé L'indicible, à plonger dans les affres de l'humain dans la guerre. Ce tome, encore plus fort que le précédent, démontre, tout le pouvoir d'évocation de cette histoire si puissante. Conclusion à l'avenant d'un diptyque qu'on ne peut que qualifier de chef-d'œuvre. »
Jean-Philip Guy, librairie Du Soleil (Ottawa)

Partager cet article
Commenter sur facebook
  1. Accueil
  2. Actualités
  3. Les libraires conseillent
  4. Les libraires conseillent : septembre 2016