Actualités

Les libraires conseillent

exclusif au web
Les libraires conseillent : sélection d'avril 2015

Les libraires conseillent : sélection d'avril 2015

Par Les libraires, publié le 01/04/2015

Chaque mois, nos libraires indépendants vous proposent cinq livres à dévorer. 

« Les libraires conseillent », cette initiative des Librairies indépendantes du Québec, plaira aux lecteurs avides de suggestions. En effet, chaque mois, un comité formé d’une quinzaine de libraires établit, après moult discussions passionnées et passionnantes, une sélection de cinq livres. Essais, BD, romans jeunesse ou pour adultes, d’ici comme d’ailleurs, ces cinq livres seront mis de l’avant dans les librairies de notre réseau, et dont vous trouverez la liste ici : www.leslibraires.ca.

Cette initiative est non seulement une belle occasion de promouvoir des livres jugés particulièrement remarquables, mais aussi de valoriser le rôle primordial du libraire, à l’heure où ce métier est menacé par l’omniprésence des chaînes et des magasins à grande surface.


Voici la sélection d’avril :


La nageuse au milieu du lac

Patrick Nicol (Le Quartanier)

« Cette nageuse au milieu du lac, c’est celle qu’on voit du large, dont on imagine les traits et dont on entend la voix au loin, sans bien saisir le propos. Dans ce livre, cet album, de Patrick Nicol, on le voit tantôt fils, tantôt père, tantôt professeur, tantôt écrivain. Cette succession de vignettes, écrites avec beauté et retenue, décrit la déferlante d’impacts qui succède un lourd diagnostic que recevra la mère de l’auteur. Au fil des pages, le lecteur est emporté par le flot des réflexions de ce dernier et ne cesse de voir cette nageuse s’éloigner. »
Jérémy Laniel, librairie Carcajou (Rosemère)


Le géant enfoui 
Kazuo Ishiguro (Fides)

« Quand Ishiguro s’essaie au fantasy, il le fait sans s’encombrer des codes parfois bien lourds qui y sont associés. En s’inspirant des légendes arthuriennes, il créé son propre univers aux atmosphères inédites. Le style est sobre, sans être toutefois dénué d’une certaine élégance et d’une grande fluidité. Quelle est donc la cause de cet oubli qui frappe les habitants de Bretagne? Nous voilà partis sur les routes en compagnie d’un vieux couple de paysans à la recherche du village de leur fils. »
Thomas Dupont-Buist, librairie Gallimard (Montréal)


Six degrés de liberté
Nicolas Dickner (Alto)

« Trois personnages, Lisa, Éric et Jay, reliés par un conteneur réfrigéré appelé Papa Zoulou. L’interaction entre ces protagonistes hors normes est peu banale. Éric veut aider Lisa dans un périple hors du commun. Voyager sans voir le monde, faire fi des frontières et des convenances. Jay, intriguée par Papa Zoulou, traquera ce conteneur de ports en ports ainsi que sa cargaison improbable. »
Louise Chamberland, librairie L’Option (La Pocatière)


Mettre la hache
Pattie O’Green (Remue-Ménage)

« Avec Mettre la hache, Pattie O’Green expose, à l’aide de la musicalité enivrante des jeux de mots de son slam western, les préjugés autour du tabou de l’inceste. Elle prend parole et dit le refus de l’enfermement dans le silence. Un livre nécessaire dans le processus d’une prise de conscience sociale, surtout pour son pouvoir d’une catharsis libératrice. »
Marie-Ève Blais, librairie Monet (Montréal)


Tout peut changer
Naomi Klein (Lux)

« Le dernier ouvrage de Naomi Klein, Tout peut changer continue la réflexion qu’elle avait commencée dans son ouvrage précédent. Cette fois, les relations entre le capitalisme et les changements climatiques sont présentées en détail. Cet exposé essentiel souligne à la fois l’urgence de la situation, mais aussi les actions concrètes à prendre afin de diminuer les effets du choc à venir. »
Jean-Philip Guy, librairie Du Soleil (Ottawa)

 

Partager cet article
Commenter sur facebook
  1. Accueil
  2. Actualités
  3. Les libraires conseillent
  4. Les libraires conseillent : sélection d'avril 2015