Actualités

Les libraires conseillent

exclusif au web
Les libraires conseillent : février 2018

Les libraires conseillent : février 2018

Par Les libraires, publié le 01/02/2018

Les libraires conseillent répond à la demande des lecteurs avides de suggestions. Chaque mois, un comité formé d’une quinzaine de libraires établit, après moult discussions passionnées et passionnantes, une sélection de cinq livres.

Essais, BD, romans jeunesse ou pour adultes, d’ici comme d’ailleurs, ces cinq livres sont mis de l’avant dans les librairies membres de notre réseau. Cette initiative est une belle occasion de promouvoir des livres jugés particulièrement remarquables, ainsi que de valoriser le rôle primordial de votre libraire.

Voici la sélection de février :

 

 

Paroles d’honneur
Leïla Slimani, Laetitia Coryn (Les Arènes BD)

« Dans cette bande dessinée illustrée par Laetitia Coryn, Leïla Slimani met en scène des témoignages émouvants et tragiques de femmes marocaines qui vivent l’oppression sexuelle quotidiennement, alors qu’elles rêvent d’une vie où elles seraient libres d’aimer et de désirer à leur guise, sans avoir à supporter les jugements et la violence. Immensément d’actualité, cette BD documentaire dénonce avec force et sensibilité le sort des femmes émancipées dans une société stricte et religieuse et nous rappelle que la lutte pour les droits des femmes est loin d’être terminée. »
Pascale Brisson-Lessard, Librairie Marie-Laura (Jonquière)

  

La feuille d’or
Kisten Hall, Matthew Forsythe (Comme des géants)

« Une feuille d’or apparaît dans un arbre. Elle fascine, mais surtout, elle fait la jalousie de tous les animaux de la forêt, qui se l’arrachent et finissent par la détruire. Au printemps suivant, quand une nouvelle feuille d’or pousse, les animaux ont appris leur leçon et sont comblés de pouvoir l’observer, tous ensemble. Un album qui émerveillera les petits comme les plus grands par ses couleurs riches et ses appliqués dorés tout en suscitant des conversations sur le partage et le respect des ressources naturelles. »
Julie Mavie Coutellier-Savard, librairie Du Soleil (Hull)

 

Marx et la poupée
Maryam Madjidi (Héliotrope)

« Par des anecdotes et des souvenirs épars, l’auteure livre un récit puissant sur l’ambivalence de vivre avec deux cultures et la difficulté de les fusionner. Avec une plume honnête, intimiste et lucide, elle dépeint l’attachement viscéral à ses origines et le désarroi de laisser place à une nouvelle vie après l’exil. Maryam Madjidi se met à nu et franchit avec grâce le mur des statistiques afin d’offrir ses mots et sa réalité d’enfant de l’immigration. »
Chantal Fontaine, librairie Moderne (Saint-Jean-sur-Richelieu)

 

Les fantômes du vieux pays
Nathan Hill (Gallimard)

« Une mère abandonne son fils alors qu’il a onze ans. Elle réapparaît vingt-cinq ans plus tard sous les traits de Calamity Parker, cette femme qui a agressé en public un candidat à la présidentielle des États-Unis. Voilà l’occasion pour Samuel, son fils, d’écrire LE livre qui le propulsera en haut de la liste des best-sellers. À travers cette recherche de la mère, l’auteur revisite avec intelligence, subtilité et humour quarante ans de l’histoire américaine et de ses vils travers, de la guerre du Vietnam en passant par le 11 septembre jusqu’à la dépendance aux réseaux sociaux et au monde virtuel. Une lecture captivante qui ne cesse de nous surprendre et de nous enchanter. »
Louise Chamberland, librairie L'Option (La Pocatière)

 

 

Ma très grande mélancolie arabe
Lamia Zadié (P.O.L)

« En mélangeant récits et images, Lamia Ziadé raconte d’une manière unique l’histoire des martyres arabes. Dans un voyage à travers les lieux et le temps, l’auteure présente des portraits de plusieurs personnes qui se sont sacrifiées pour leur pays, leur culture. Elle nous rappelle, entre autres, que les premières kamikazes au Liban étaient des jeunes femmes chrétiennes. Elle nous démontre sans détour à quel point bafouer un peuple va lui donner l’envie de se révolter. Les illustrations de Lamia Ziadé, souvent inspirées de photos, sont saisissantes et accompagnent à merveille un texte fort et troublant. Une lecture essentielle pour mieux comprendre les confits au Moyen-Orient. » 
Marie-Hélène Vaugeois, librairie Vaugeois (Québec)

Partager cet article
Commenter sur facebook
  1. Accueil
  2. Actualités
  3. Les libraires conseillent
  4. Les libraires conseillent : février 2018