Actualités

Les libraires conseillent

exclusif au web
Les libraires conseillent : décembre 2018

Les libraires conseillent : décembre 2018

Par Les libraires, publié le 01/12/2018

Les libraires conseillent répond à la demande des lecteurs avides de suggestions. Chaque mois, un comité formé d’une quinzaine de libraires établit, après moult discussions passionnées et passionnantes, une sélection de cinq livres. 

Essais, BD, romans jeunesse ou pour adultes, d’ici comme d’ailleurs, ces cinq livres sont mis de l’avant dans les librairies membres de notre réseau. Cette initiative est une belle occasion de promouvoir des livres jugés particulièrement remarquables, ainsi que de valoriser le rôle primordial de votre libraire. 

Voici la sélection de décembre :

 

Nos héroïnes
Anaïs Barbeau-Lavalette et Mathilde Cinq-Mars (Marchand de feuilles)

Nos héroïnes, c’est ce fabuleux portrait de Québécoises méconnues, qu’elles soient sportives, religieuses, scientifiques ou artistes, qui ont lutté, chacune à leur manière, contre le marasme de leur époque. Anaïs Barbeau-Lavalette transmet leur humanité et leur force de caractère par des anecdotes du quotidien et les honore avec tendresse. Mathilde Cinq-Mars enrobe le tout d’illustrations magnifiques, au charme vieillot, qui attirent le regard. Un livre-objet superbe, éclairant autant que nécessaire.
Chantal Fontaine, librairie Moderne (Saint-Jean-sur-Richelieu)

 

Ouvrir son cœur
Alexie Morin (Le Quartanier)

En s’ouvrant sur son enfance et sur ce sentiment de ne pas avoir su être une gamine, Alexie Morin donne la parole à tous ces jeunes qui se sentent inaptes dans une cour d’école. Elle arrive à la fois à être très personnelle dans ce récit rempli de souvenirs et universelle, car on ne peut s’empêcher de revenir sur nos propres expériences. Un livre touchant et juste qu’on a envie de protéger de toutes malveillances.
Marie-Hélène Vaugeois, librairie Vaugeois (Québec)

 

Un lien familial
Nadine Bismuth (Boréal)

Un lien familial a été, pour moi, la découverte de cette auteure! Aussi simple que cela puisse paraître, le réalisme de l’histoire est ce qui m’a davantage plu. J’avais l’impression de vivre le quotidien des personnages, sans exagération ni revirement douteux. Le récit est actuel, autant en ce qui concerne la complexité des relations modernes que tout l’environnement dans lequel baigne Magalie et Guillaume, les deux protagonistes. J’ai également trouvé intéressant que Bismuth mette de l’avant le fait que l’infidélité chez une femme est considérée plus dramatique que chez un homme. Un roman que j’ai dévoré en une seule soirée!
Justine Saint-Pierre, librairie du Portage (Rivière-du-Loup)

 

Monstres et fantômes
Collectif (Québec Amérique)

Déroutant recueil de nouvelles d’horreur par quinze auteures d’ici! Avec leurs plumes envoûtantes, ces femmes nous racontent de surprenantes histoires à faire peur avec originalité et un aplomb terrifiant. Entrez dans le texte de Mikella Nicol ou celui de Laurence Gough pour vous laisser convaincre! Histoire de frissonner encore un peu plus en cette période, laissez-vous emporter par leurs univers tout aussi surprenants les uns que les autres…
Billy Robinson, librairie de Verdun (Montréal)

 

Uiesh / Quelque part
Joséphine Bacon (Mémoire d’encrier)

Uiesh / Quelque part, c’est en fait une ode à l’immensité du territoire, à la vie avec ses silences et ses amitiés. C’est marcher dans le sillage merveilleux du quotidien de Joséphine Bacon, c’est partager le souvenir d’une amie Innue. Je suis toujours en admiration devant la simplicité parfaite de chaque mot, des mots qui nous touchent droit au cœur. L’auteure nous livre ici un recueil de poésie bilingue en français et en innu-aïmun qu’on lit avec délectation.
Annie Proulx, librairie A à Z (Baie-Comeau)

Partager cet article
Commenter sur facebook
  1. Accueil
  2. Actualités
  3. Les libraires conseillent
  4. Les libraires conseillent : décembre 2018