Actualités

Les libraires conseillent

exclusif au web
Les libraires conseillent : août 2017

Les libraires conseillent : août 2017

Par Les libraires, publié le 01/08/2017

Les libraires conseillent répond à la demande des lecteurs avides de suggestions. Chaque mois, un comité formé d’une quinzaine de libraires établit, après moult discussions passionnées et passionnantes, une sélection de cinq livres. 

Essais, BD, romans jeunesse ou pour adultes, d’ici comme d’ailleurs, ces cinq livres sont mis de l’avant dans les librairies membres de notre réseau. Cette initiative est une belle occasion de promouvoir des livres jugés particulièrement remarquables, ainsi que de valoriser le rôle primordial de votre libraire. 

Comme ce mois-ci, il y a l’événement Le 12 août, j’achète un livre québécois, nous avons concocté une sélection de livres québécois.

 

Le sexy défi de Lou Lafleur
Sarah Lalonde (Bayard)

« À travers le quotidien de la pétillante Lou qui s’est mise au défi de vivre sa première relation sexuelle avant ses 16 ans, ce petit roman s’avère un miroir efficace des interrogations qui peuvent hanter la tête des jeunes. Cela aurait pu être banal et superficiel, mais le ton est drôle et franc, les prémices, tout à fait crédibles et l’auteur évite les pièges de la morale tout en suscitant une réflexion chez le lecteur. La magie opère dans ce texte parfois cru, dont l’authenticité plaira aux ados et leur fournira plaisir de lecture, certes, avec en prime des réponses honnêtes aux doutes qui entourent cette étape importante de leur vie. » Dès 15 ans
Chantal Fontaine, Moderne (Saint-Jean-sur-Richelieu)

Je ne suis pas de ceux qui ont un grand génie
Sévryna Lupien (Stanké)

« Sévryna Lupien propose un premier roman surprenant, sur un ton fantaisiste et enchanteur : l’histoire d’un jeune enfant qui tente de s’évader de l’orphelinat où il habite. Lorsqu’il y réussit, les rencontres qu’il fera, alors, seront déterminantes. La sensibilité du personnage et son regard sur le monde qui l’entoure surprendront au détour des pages. Le lecteur se laissera emporter dans cette quête vécue par ce personnage attachant. L’univers ludique, poétique et surtout vivant de l’auteure plaira assurément aux lecteurs curieux. Un texte tout en simplicité sur l’amitié, mais aussi sur l’imagination qui peut nous transporter ailleurs, parfois bien loin… Une belle surprise! »
Billy Robinson, De Verdun (Montréal)

 

Marée montante
Charles Quimper (Alto)

« Charles Quimper nous livre ici une courte ode poétique sur le deuil de l’enfant disparu. Un père essaie au fil du temps qui passe de retrouver sa fille dans ce premier roman bouleversant qui nous plonge avec eux en pleine mer mouvementée. Obsédé par l’eau jusqu’à la folie, le père fera tout pour retrouver son enfant… Peut-être trouvera-t-il une parcelle de sa petite Béatrice dans ce verre d’eau à peine coulé du robinet ou à travers la pluie qui tombe du ciel. Il se fera navigateur imaginaire pour fuir la réalité du désespoir et la détresse qui l’habite. Tout simplement magnifique! »
Annie Proulx, A à Z (Baie-Comeau)

 

Titan
François Vigneault (Pow Pow)

« Titan, ça a été pour moi une surprise. Je l’ai lu parce que je l’ai pris entre mes mains et qu’une vague curiosité m’a poussé à le lire. Et j’en suis ressorti transformé! La qualité du scénario, le rythme des images, c’est d’une incroyable efficacité! Sans parler des références musicales! Une histoire de science-fiction qui pourrait facilement se transposer à certaines réalités actuelles et aussi l’histoire de deux êtres que tout éloigne, mais qui se rejoindront dans cette histoire. À lire absolument! »
Shannon Desbiens, Les Bouquinistes (Chicoutimi)

 

Soigner, aimer
Ouanessa Younsi (Mémoire d’encrier)

« À travers l’impressionnant catalogue de Mémoire d’encrier, il faut découvrir la plume franche et sensible de Ouanessa Younsi. La poétesse et psychiatre nous révèle dans ce livre les dessous de sa pratique; la fragilité du rapport malade-aidant, la compassion nécessaire et la littérature comme soin de l’âme. Ces carnets regorgent d’une force brute, celle intérieure de l’auteure qui se questionne et celle des patients en combat contre eux-mêmes et le monde, qui nous hante encore longtemps après la lecture. De Sept-Îles à Montréal en passant par Kuujuaq, c’est sous un regard féministe et intersectionnel qu’elle nous partage ce qui l’habite. Des mots simples, vrais, durs et beaux, remplis d’amour et d’humanité qui nous touchent droit au cœur. »
Keven Isabel, A à Z (Baie-Comeau)

Partager cet article
Commenter sur facebook
  1. Accueil
  2. Actualités
  3. Les libraires conseillent
  4. Les libraires conseillent : août 2017