Actualités

Les disparus

exclusif au web
L’auteur de polar Philip Kerr est mort

L’auteur de polar Philip Kerr est mort

Par Isabelle Beaulieu, publié le 26/03/2018

L’auteur écossais Philip Kerr est décédé le 23 mars dernier à l’âge de 62 ans, emporté en sept mois par un cancer. Il est connu surtout pour ses polars historiques : c’est en 1989 dans le roman L’été de cristal, premier tome de la célèbre « Trilogie berlinoise », que l’on fait connaissance avec son inspecteur Bernie Gunther. Cette série se passe en Allemagne pendant la Seconde Guerre mondiale.

« J’essaie d’écrire entre les lignes de l’histoire connue et ne triche jamais avec les faits. Je ne ressens pas de responsabilité, en tant qu’écrivain, autre que celle que je me donne, autrement dit, un devoir d’honnêteté », dira l’auteur en entrevue pour le journal Le Monde.

L’enquêteur reviendra dans les livres de l’auteur à partir de 2006 avec La mort, entre autres.

« Je ne me lasserai jamais de répéter que l’Écossais Philip Kerr demeure l’un des plus singuliers auteurs dans l’univers foisonnant du polar. Tout comme ses œuvres précédentes, La mort, entre autres dissimule un magistral cours d’histoire », écrit Christian Vachon de la librairie Pantoute à Québec.

En 2014, Philip Kerr fait paraître Le mercato d’hiver, premier d’une série mettant en vedette un nouveau personnage, Scott Manson, un entraîneur de football. Il écrira aussi de la science-fiction et « Les enfants de la lampe magique », une série de romans pour la jeunesse.

En juin prochain, paraîtra aux éditions du Seuil le polar Bleu de Prusse, le douzième livre de la série avec Bernie Gunther.

Partager cet article
Commenter sur facebook
  1. Accueil
  2. Actualités
  3. Les disparus
  4. L’auteur de polar Philip Kerr est mort