Actualités

Les disparus

exclusif au web
Décès de Robert Cadotte

Décès de Robert Cadotte

Par Dominique Lemieux, Les libraires, publié le 06/08/2014

Robert Cadotte, un illustre acteur du milieu de l’éducation québécois, n’est plus. L’ancien commissaire à la Commission scolaire de Montréal et fondateur du défunt Centre de formation sur l’enseignement en milieu défavorisé à l’UQAM est décédé le 17 juillet dernier, à l’âge de 68 ans, après une courageuse lutte contre le cancer. Il était bien connu pour son franc-parler et ses positions à contre-courant, ainsi que pour sa grande sensibilité devant les injustices.

Au fil des ans, il a publié quelques ouvrages consacrés à son domaine de prédilection. Son plus récent, Lettre aux enseignantEs : l’école publique va mal ! (M éditeur, janvier 2012), tirait un bilan de sa riche expérience en milieu défavorisé – il a été très actif dans le quartier Hochelaga-Maisonneuve – et proposait des solutions « dont on ne veut pas parler » pour réduire le nombre élevé d’échecs et de décrochage scolaire. Par sa pensée ponctuée d’humour, il appelait à revoir les fondements de l’éducation pour le bénéfice de l’ensemble de la société.

Parmi ses autres publications, soulignons le regard fascinant porté sur l’école des années 1860-1960 dans L’école d’antan, un ouvrage écrit en collaboration avec Anik Meunier et publié aux Presses de l’Université du Québec. Ce voyage dans le milieu scolaire pré-Révolution tranquille nous fait revivre le patrimoine de l’époque, des uniformes portés par les élèves jusqu’à la fameuse strappe servant à les châtier. 

Source : Le Devoir 

Partager cet article
Commenter sur facebook
  1. Accueil
  2. Actualités
  3. Les disparus
  4. Décès de Robert Cadotte