Actualités

Les disparus

exclusif au web
Décès d'Anique Poitras

Décès d'Anique Poitras

Par Josée-Anne Paradis, Les libraires, publié le 19/12/2016

Nous apprenons, en ce 19 décembre, une bien triste nouvelle. L’auteure Anique Poitras est décédée la nuit dernière, à l’âge de 55 ans seulement. La grande écrivaine pour la jeunesse, dont le rêve a toujours été de travailler dans ce domaine, est celle à qui l’on doit notamment la série « Sara », entamée en 1993 par La lumière blanche, suivi de La deuxième vie et de La chambre d’Éden (t. 1 puis t. 2). Cette histoire d’amour brisée par la mort se pose en œuvre touchante, vraie et surtout puissante, et a contribué à ériger la littérature jeunesse québécoise à un important niveau.

Figure de proue des lettres québécoises, cette grande dame de la littérature jeunesse aura écrit, en plus de cette série, de nombreux albums (Lancelot, le dragon; La petite maison au grand cœur, Le marchand de câlins) et plusieurs romans (Sauve-moi comme tu m’aimes, La chute du corbeau, L’empreinte de la corneille). Ses thèmes de prédilection étaient l’amour, la quête d’identité et la spiritualité et sa plume possédait une juste dose d’humour pour garder son lecteur bien accroché aux pages de ses ouvrages.

C’est avec une grande tristesse que nous saluons bien bas madame Poitras, que nous la remercions pour l’œuvre laissée derrière elle et que nous offrons toutes nos condoléances à son conjoint, à sa famille, à ses proches et à ses lecteurs. Nous lui souhaitons un agréable voyage dans cette blanche lumière…

 

Crédit photo : Jean Frenette

Partager cet article
Commenter sur facebook
  1. Accueil
  2. Actualités
  3. Les disparus
  4. Décès d'Anique Poitras