Actualités

Les disparus

exclusif au web
Décès à 58 ans de l’illustrateur Francis Back

Décès à 58 ans de l’illustrateur Francis Back

Par Isabelle Beaulieu, publié le 15/10/2017

Connu du monde du livre pour les illustrations de plusieurs titres, Francis Back est décédé le 5 octobre à Montréal à l’âge de 58 ans. La cause de son décès n’a pas été dévoilée. Dès le plus jeune âge, il s’intéresse au dessin et suivra les traces de son père, l’artiste Frédéric Back (réalisateur du film d’animation L’homme qui plantait des arbres). Il illustre des scènes de l’histoire du Québec avec une très grande précision, lui qui s’intéressait beaucoup au sujet de la Nouvelle-France, des Amérindiens et de la vie militaire.

Pour que ses dessins reconstituent le plus possible la vérité, il épluche les archives, réalise des recherches approfondies. « Ça fait près d'un an que je travaille sur une illustration du quartier du marché Bonsecours en 1708. Je reproduis chaque maison, une par une », explique-t-il dans un entretien accordé au journal La Presse en 2013 pour exemplifier la minutie qu'exige son travail. « L'identité québécoise, je la cherche en fouillant ce qui nous rend spécifiques. » Ses dessins servent à illustrer des manuels scolaires et des livres et à créer au cinéma des scénarimages (story-boards).

Entre autres romans jeunesse, il a illustré pour Soulières éditeur La fontaine de vérité d’Henriette Major, pour les éditions Boréal junior Jean-Baptiste, coureur des bois de Robert Davidts et Pierre et Ahonque d’André Noël, chez Boréal la série « De remarquables oubliés » de Serge Bouchard et Marie-Christine Lévesque. Il devait réaliser les dessins du prochain livre de Robert Davidts à paraître chez Soulières cet automne. 

Oeuvre de l'exposition Dessiner l’Amérique française : les illustrations de Francis Back

Partager cet article
Commenter sur facebook
  1. Accueil
  2. Actualités
  3. Les disparus
  4. Décès à 58 ans de l’illustrateur Francis Back