Actualités

Le monde du livre

exclusif au web
Vous êtes papier ou numérique?

Vous êtes papier ou numérique?

Par Josée-Anne Paradis, Les libraires, publié le 27/09/2016

Si, au sein de notre équipe, nous lisons parfois numérique, parfois papier, il demeure que pour plusieurs, le format papier est indétrônable. Mais, quelles sont les raisons qui poussent certains lecteurs à préférer le livre papier au numérique? Le site FatBrain a posé la question à 1000 de ses utilisateurs et a ensuite compilé les dix résultats, que nous vous présentons ci-dessous. Mais attention, il faut prendre en compte certains point avant d’en tirer des conclusions hâtives, notamment que le sondage a été fait en 2014 et sur des lecteurs anglophones. Nous serions curieux de voir si les lecteurs québécois ont des opinions similaires!

La relation émotionnelle (le feeling) 65%
Pour toucher le livre, sentir les pages sous ses doigts, entendre le froissement de certaines d’entre elles, soupeser le poids de l’ouvrage… 

L’apprentissage 61%
Parce que rien n’est aussi efficace qu’étudier avec des post-its collés ici et là, avec des surligneurs de couleurs ainsi que des notes en marge des pages.

Le prêt 58%
Parce qu’il est plus convivial de prêter un livre en main propre que de transférer un fichier à un ami.

La beauté 53%
Les livres, avec leurs illustrations, leurs couvertures, le choix de leur papier, etc. sont parfois de réels objets d’art.

La revente 45%
La copie papier vous appartient et il est possible de la revendre. Difficile avec un livre numérique.

La collection 44%
Pour avoir cette vieille édition, ce livre qui possède un tirage unique ou tout simplement une jolie rangée dans sa bibliothèque personnelle. Une colonne de fichiers n’est pas aussi agréable à l’œil, avouons-le! 

Le don 44%
Plus facile d’emballer un livre papier que d’apposer un ruban autour d’un fichier électronique…

Le magasinage 42%
Être seul devant son ordinateur et fureter d’une page à l’autre n’est pas une activité aussi distrayante qu’aller se promener entre les rangées d’une librairie pour toucher les épines des livres, se laisser convaincre par une couverture embossée, profiter de l’ambiance relaxante et excitante d’être dans un lieu empli de culture.

L’odeur 11%
Les livres sentent bon. Les livres numériques n’ont pas d’odeur.

La pose 9%
Certains l’ont avoué : ils aiment avoir un livre en main pour montrer leur personnalité, pour prouver leur intelligence, pour donner un indice sur eux aux gens qu’ils croisent. Le livre numérique, pour ceux qui aiment poser, est donc trop discret.

Mais si jamais vous ne cadrez dans aucune de ses catégories et que vous êtes un adepte du livre numérique, tout simplement, nous en profitons pour vous rappeler qu’il est possible d’acheter du livre numérique tout en encourageant sa librairie locale. C’est facile : sur www.leslibraires.ca, site transactionnel appartenant à la coopérative des Librairies indépendantes du Québec, vous pourrez faire vos achats de livres numériques (comme papier), tout en choisissant à quelle librairie les profits seront versés. Acheter, c’est voter, dit-on. 

 

Partager cet article
Commenter sur facebook
  1. Accueil
  2. Actualités
  3. Le monde du livre
  4. Vous êtes papier ou numérique?