Actualités

Le monde du livre

exclusif au web
Tchekhov façon Bernard Émond

Tchekhov façon Bernard Émond

Par Isabelle Beaulieu, Les libraires, publié le 10/05/2013

Nous savons encore très peu de choses mais seulement l'idée nous réjouit. Le cinéaste Bernard Émond travaille pour son prochain film à l'adaptation de la nouvelle, adaptée en pièce de théâtre en 2011 par Marc Dugain, d' Une banale histoire du dramaturge Anton Tchekhov.

Le film s'intitulera tout probablement Katia et raconte l'histoire d'un homme vieillissant, insatisfait de sa vie avec sa femme, qui est devenue revêche, et sa fille, qui pense égoïstement à ses études en musique au détriment de la pitance des domestiques. C'est auprès de Katia, la fille d'un ami décédé, qu'il trouve consolation, déçu de ne pas lui avoir consacré assez de temps tandis qu'il en est au dernier chapître de sa vie.

Il y a tout lieu de croire que ce film sera dans la continuité de l'oeuvre d'Émond. Lent, plus observateur que bavard, avec des plans-séquences audacieux laissant souvent toute la place aux personnages et aux paysages. Si certains caractérisent les films de Bernard Émond comme étant sombres et désespérés, d'autres - et j'en fais partie - savourent ce temps octroyé aux images qui ne bousculent pas l'action. Quant au côté obscur, il permet d'explorer les tréfonds de l'âme humaine et finit par y puiser une vérité parfois difficile, mais qui a la beauté d'être authentique.

Dans la nouvelle de Tchekhov, il y a cette phrase : "Connais-toi toi-même est un conseil très beau et très utile; il est dommage seulement que les anciens ne se soient pas avisés d'en indiquer le mode d'emploi." Peut-être qu'Émond, par son immense talent à souligner la profondeur du sentiment humain, parviendra à nous révéler quelques trucs utiles à notre quête.

Source : La Presse

Isabelle Beaulieu

isbeaulieu@hotmail.com

 

 

 

 

 

Partager cet article
Commenter sur facebook
  1. Accueil
  2. Actualités
  3. Le monde du livre
  4. Tchekhov façon Bernard Émond