Actualités

Le monde du livre

exclusif au web
Sauvons le manga!

Sauvons le manga!

Publié le 25/02/2013

L’univers du manga serait en péril au Japon et pour contrer l’éventualité de la disparition de cet art national, le ministère de la Culture veut offrir une formation à ses mangaka. En effet, il y aurait une carence chez les artistes du manga en raison du manque d’outils spécialisés et peu encore excellent à manipuler les nouvelles techniques numériques.

En ce sens, un débat corsé semble opposer les dessinateurs. D’un côté, il y a ceux de l’ancienne école qui préfèrent préserver la bonne vieille méthode « à la mitaine ». De l’autre, il y a les férus du numérique qui préfèrent suivre la vague: «Grâce à internet, il y a désormais de nouveaux espaces de publication et c'est très bien. Cela offre la possibilité d'une diffusion immédiate très étendue», a confié Kazuhiko Kato, alias Monkey Punch.

Difficile de se battre contre la prolifération du numérique. Mais il y a des conditions que certains ne sont pas prêts à accepter, par exemple que les choses doivent se faire en moins de temps possible. Et il y a des conséquences surtout, comme le risque de la dépersonnalisation des œuvres avec l’utilisation des palettes et des logiciels pour tous.

Goro Yamada, un artiste du manga pour enfants, est contre cette formation pour mangaka du numérique et explique que « ce qui fait l'intérêt d'un manga c'est d'abord l'histoire et la façon dont elle est découpée, présentée».

Alors, pour la survie du manga? Peut-être mais sans l’uniformisation de masse qui en ferait perdre l’âme et la substance.

Source: Livres Hebdo

Partager cet article
Commenter sur facebook
  1. Accueil
  2. Actualités
  3. Le monde du livre
  4. Sauvons le manga!