Actualités

Le monde du livre

exclusif au web
Recto-Verso, la nouvelle venue

Recto-Verso, la nouvelle venue

Publié le 11/04/2013

Pierre Bourdon, le fondateur de la toute nouvelle maison d’éditions québécoise Recto-Verso, ne s’en cache pas : les titres qu’ils souhaitent proposer ont pour but de plaire au plus grand nombre. Ici, pas de littérature spécialisée ou d’ouvrages pointus pour initiés. Il souhaite plutôt éditer des romans populaires et pour ça, il s’est adjoint en la personne de Claude J. Charron (éditeur de La Semaine qui a publié 125 titres et vendu pas moins d’un million d’exemplaires depuis 2005) un collaborateur hors-pair.

Monsieur Bourdon a travaillé à la direction des éditions de l’Homme, comme directeur des achats à la librairie Renaud-Bray et a dirigé ADP, un distributeur majeur dans le domaine du livre.

Quant à la directrice de l’édition Annie Tonneau, elle dit vouloir offrir une grande variété de titres de fiction tant pour les jeunes que pour les adultes.

Seront publiés chez Recto-Verso une soixantaine de titres par années. Quatre premiers romans sont déjà disponibles :

La valse des odieux, un thriller de la prolifique Sylvie-Catherine De Vailly (référence à La valse des adieux de Kundera)?

Conquistador, un premier roman de Paul–Christian Deroo.

Les jeudis d’Antoine et de Léo, de Paul Villeneuve, ex-journaliste au Journal de Montréal et dont on dit qu’il ferait de la «chick-lit au masculin».

Savannah -  tome 4, de l’auteure jeunesse Sylvie Payette.

À suivre...

Sources :

La Presse

La Métropole

Partager cet article
Commenter sur facebook
  1. Accueil
  2. Actualités
  3. Le monde du livre
  4. Recto-Verso, la nouvelle venue